Les meilleurs coins du feu à Paris

Pour réchauffer l’hiver, lefooding.com vous invite à suivre le fumet tourbé et le parfum boisé des bars les plus crépitants de Paris avec Johnnie Walker.

Le plus tout feu tout flamme : La Brasserie Barbès
Où se poser à Barbès ? A l’étage de la brasserie éponyme, près de la cheminée, où deux gros canapés entourent le foyer-mascotte, allumé de 20 heures à 2 heures du mat’ avecun Whisky Sour au Johnnie Walker Black Label et au jus de kumquat, mixé par Gauthier Samba, le chef barman du quadruplex le plus bouillonnant de Paris.


Le plus double face : Le bar du Jules & Jim
Jules, Jim, ou comment tomber deux fois amoureux du même endroit. Côté pile, un salon avec poutres apparentes, bibliothèques et aquarelles. Côté face, un patio pavé, couvert et chauffé par une cheminée monumentale, bonne compagne des fins de journées hivernales et dans son verre, un Whiskey Flip au Johnnie Walker Black Label et au sirop d’érable.


Le plus secret : Le Très Particulier 
Derrière une porte anonyme, cette demeure montmartroise ne livre pas ses secrets facilement. Pour trouver le bar, par exemple, il faut sonner à la grille, entrer dans le jardin, traverser un premier salon, descendre un escalier… Et là, choisir un des fauteuils en velours, le plus près possible de la cheminée, avant de commander un Room 237 au Johnnie Walker Black Label, au sirop de passion et au chocolat.


Le plus VIPLe Blind Bar 
Au Blind Bar, planqué au fond de la Maison des Champs-Elysées, le panorama vaut le coup d’œil. A l’avant, une grande verrière dévoile un luxuriant mur végétal. A l’arrière, un chalet d’hiver rempli de peaux de bêtes communique avec un patio ombragé. Et la meilleure vue ? Face à la cheminée, nichée dans le comptoir derrière lequel Christopher Henry shake ses cocktails, dont cet “I Don’t Like Whisky” au Johnnie Walker Black Label et aux liqueurs de mangue et de cannelle.


Le plus club : Le bar de l’Hôtel Providence 
Cette ancienne maison de plaisir est désormais une auberge quatre étoiles qui porte bien son nom. Murs fleuris, boiseries de pub chic, bar marbré et coin cheminée : un cocon providentiel pour stars voyageuses, photographes de mode et couples divers qui traînent jusque tard auprès du feu en dégustant leur Sazerac, à base de Johnnie Walker Black Label, sucre roux et bitter.Pour réchauffer l’hiver, lefooding.com vous invite à suivre le fumet tourbé des bars les plus crépitants de Paris avec Johnnie Walker.

Retrouvez ces 5 adresses sur la carte des meilleurs coins du feu à Paris 

Photos : Virgiles Guinard

Les mots JOHNNIE WALKER, BLACK LABEL, DOUBLE BLACK, RED LABEL, BLUE LABEL, GREEN LABEL, KEEP WALKING ainsi que les logos associés sont des marques protégées. © John Walker and Sons 2016 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION