Best of

Cinq terrassettes exquises pour pister le soleil à Paris

Le soleil est un plat qui se mange chaud. Encore faut-il savoir à quelle heure on le sert. Revue de nos terrassettes préférées où le savourer du lever au coucher, du petit-déjeuner au dîner…

 

  • Date published
  • by
    Tina Meyer
  • share

© Stéphanie Biteau

8h30-10h30 : petit déjeuner chez Soul KitchenC’est parti ! Votre journée débute rue Lamarck, sur le banc surex d’un coffee shop califarnientesque. Formule petit déjeuner à 11 euros, avec : un jus au choix, une boisson chaude et une pâtisserie maison (muffin, granola…) Possibilité de rajouter pour quelques euros des madeleines faites le matin, toutes chaudes ! Ou ce bien-nommé Monster, cookie gargantuesque aux cacahuètes, choco blanc et caramel fondant. Attention, ouvert du mardi au dimanche : pas de lundi au soleil, donc…

12h30-15h30 : déjeuner au Clown BarTant pis pour les splendides vitraux peints et les céramiques de Sarreguemines : c’est dehors que ça se passe ! Sous le soleil exactement, pas n’importe où : là, là, sur cette petite terrasse de 14 places, à l’abri du vibrionnant boulevard Beaumarchais. Un amour de bistrote Art déco, reformaté par Sven Chartier et Ewen Lemoigne (Saturne), assistés de leur chef Sota Atsumi. Vins comme l’assiette : sophistiquement nature… Verres autour de 6-8 €, plats de 5 à 26 €.

15h30-17h30 : goûter chez Bob’s Bake Shop18 tables de 8 personnes. Le repaire idéal pour picorer le soleil en famille ou entre potes. Délicieux pecan pie, fondissimes cookies au matcha (2-4 €) et meilleurs bagels de Paris (7-8 €). Pour se rafraîchir, jus de fruits & légumes bio, désormais légendaires (5-7,50 €), thé glacé rooibos (3 €) ou fresh mint lemonade (3,50 €).

18h00-19h30 : apéro au Bal CaféAu rez-de-chaussée du BAL, ce rendez-vous bien connu de la diaspora anglophone, est un des meilleurs plans pour apéroter. Caché dans une ruelle isolée de l’avenue de Clichy, 20 places avec vue sur le square d’en face. A boire, hot ginger beer ou bière Mosby. Au verre, les beaujolais blanc de Dominique Cornin, ou le jura pinot noir de Jacques Puffeney, chinon de Philippe Alliet (4-8 €).

19h30-21h : dîner au RosevalC’est là, devant l’église, sur une place de presque village que le soleil finit sa course. Les petits malins (ceux qui auront réservé l’un des rares couverts en terrasse) auront la chance de goûter les derniers rayons… Et la cuisine savoureuse et toujours inventive de Simone Tondo, désormais seul au piano. Menu unique à 45 € (52 € avec fromage, 70-82 € avec accords mets-vins).

  • share
Le Fooding’s 2022 Guide is fresh out of the oven!

What’s on the menu this year? A brand-new selection of 200 restaurants, bars and bedrooms across France, articles sprinkled throughout the magazine, the taste of the times distilled down to its purest form in our highly anticipated award’s list and, for the very first time, two new guides to the country’s best stand-out shops and spirited cellars!

2021 Le Fooding guide frontcover
I WANT IT!
About

Le Fooding is a print and digital guide to all the restaurants, chefs, bars, stylish hotels and B&Bs that make up the “taste of the times,” plus an annual awards list for new establishments across France, a series of gastronomic events, tools that allow you to find the best takeaway and delivery options for your neighborhood or make reservations at some fantastic bistros, and an agency specialized in event planning, content production and consulting… In short, something to keep you on your toes at all times!

Fooding® is a registered trademark.