Faites donburipaille sur votre canap’ !

En novembre dernier, Julien Lemarié est entré dans le cercle (très) fermé des chef.fe.s qui ont pris le risque d’ouvrir une nouvelle adresse sous Covid XIX. A deux pas d’IMA (Meilleur sophistroquet Guide 2018), ce nipponophile a mis IMA Yoko sur les rails en plein reconfinement. Mais pas de regret pour autant : en attendant la réouverture des restaurants, son nouveau-né régale déjà Rennes en mode take-away ! Au programme ? Des donburi à base de riz rond, garnis à l’envie : poitrine de cochon braisée, chou rouge fermenté, piment, sarrasin soufflé et gingembre ; saint-jacques fumées, shitakés et céléri rôti ; salsifis poêlés au beurre, poireaux barbecutés, confiture d’algues et tofu… Chacun accompagné d’une soupe miso aux légumes-racines. Côté douceurs, même exigence quali : cheesecake au yuzu et matcha, combo chocolat / poire / panais… // Gaëlle Vieillefon

ET POUR LA SOIF ? Une sélection nature : blanc ligérien des Mosse ou de Marc Pesnot, beaujolais de Pierre Cotton, côtes-du-rhône rouge du Domaine Gramenon…

INFOS PRATIQUES : Rendez-vous sur Plat de Résistance ! Entrez votre adresse de destination ou géolocalisez-vous, et voyez si Ima Yoko sort dans la liste des bonnes adresses voisines et résistantes.

© Photo Franck Hamel