RAMEN, UDON... NOTRE BEST OF BORDÉ DE NOUILLES !

En attendant de vous accueillir chez eux avec des bols qui dérouillent, les artisans de la nouille se mouillent avec des kits qui claquent. Soupe d’udon instantanées à emporter, ramen chaud show livré démonté… Le Fooding vous partage cinq spots où commander de quoi slurper à souhait.

Le plus nouilles dessinées
Takétomo Lulu Sumi, le chef de Mikado, fait livrer son ramen dans tout Montpellier avec une notice de montage – façon bande dessinée ! Comique mais non moins pratique, ce pas-à-pas crayonné esquisse un bouillon fumant à base de soja, mijoté de cochon et cébettes, avec nouilles de blé, porc chashu (roulé et braisé), shiitakés, bambou, gingembre et œuf mollet mariné.

Le plus uppercutant
Derrière Haikara, l’un des izakaya les plus forts en gueule de l’Est parisien, Sho Miyashita la ramène avec un duo de ramen qui bastonnent. D’un côté du ring, le carné à la poitrine de porc, de l’autre, le végi et ses champis eryngii poêlés. Et au centre, un bouillon explosif au sésame et à l’huile pimentée,où trempent des nouilles maison avec œuf mariné, bambou et cébettes. En livraison ou en take-away, sortez les serviettes, ça va saucer !

Le plus ingénial
À Rennes commeà Nantes, Ramen Ya ne lésine pas sur la qualité – ni sur l’ingéniosité. Sa recette ? Un bouillon au poulet fermier, des pâtes à base de farine bio, du porc chashu élevé au lin, et un système astucieux : la soupe au fond du pot permet aux ingrédients solides, suspendus dans un panier, de rester chauds sans être détrempés. Le Nobel du ramen a un lauréat.

Le plus nouillostalgique
Que les udonophiles ne se fassent pas de bile : Masafumi Nomoto, chantre nippo-parigot de la nouille gros calibre, a mis son art en boîte. Dans un pot en carton blanc, la noodle cup avec bouillon de soja, miso et saké déshydraté de Kunitoraya ravivera quelques souvenirs étudiants, le bon goût en plus. À moins de cinq balles, les nouilles instantanées sont toujours aussi peu cher payées.

Le plus chaud bouillon
Un bol tout chaud en 60 secondes chrono, c’est la promesse de Kodawari Ramen (Paris). Ses kits sont « la seule et unique façon d’obtenir une qualité digne d’un vrai ramen », assure l’enseigne, dont les nouilles artisanales s’accommoderaient bien mal d’un bain prolongé à dos de livreur·se. Notre reco ? La box Tan Tan Men, comportant un bouillon épais au poulet et sésame blanc torréfié, à réchauffer avant de le verser sur les fameuses nouilles fraîches et le porc haché-grillé-pimenté.

Elisabeth Debourse 

Photo © The Social Food