ROOM SERVICE : LES MEILLEURS PODCASTS FOODOSPHÉRIQUES SUR UN PLATEAU

Le Fooding vous présente… Room Service ! Tout ce qu’il faut écouter, voir et lire pendant cette période hors du temps – propice non seulement à nourrir son corps, mais aussi son esprit. Pour cette rubrique, nos expert.e.s favori.te.s vous ont mitonné des best of qui abordent l’univers de la food, de loin ou de près. Et ils.elles en connaissent un rayon !

Cette semaine, la parole est à Nora Bouazzouni, journaliste indépendante, collaboratrice du Fooding (Cheffes de bande, c’est elle), autrice chez Nouriturfu (Faiminisme) et elle-même podcasteuse – Plan Culinaire, Les P’tits Portraits. Nora nous présente sept podcasts qu’elle affectionne particulièrement, avec, pour la plupart, les meilleurs épisodes par où commencer !

Le plus « au lit avec… » : Le Goût de M
« J’aime le bon gros vieux sucre, j’aime le gras, j’aime le porc, pardon hein… C’est quand même pas banal de dire dix-sept fois que je suis juive et de dire que j’aime le porc. » Tous les quinze jours dans Le Goût de M, Géraldine Sarratia (également productrice de Dans le Genre sur Nova) invite une personnalité à raconter ses goûts et dégoûts. Dans le tout premier épisode, Marina Foïs lui ouvre son frigo et raconte son enfance, sa famille… On apprend qu’elle aime le goût de la clope, le spritz et la fondue japonaise. Et on aimerait bien rester chez elle pour le dîner.

Le plus doculinaire : A la recherche de Jeanne
« Jeanne cuisinait, Jeanne a eu une vie. Avant d’être morte, Jeanne était vivante. » En 2018, Zazie Tavitian (ancienne chroniqueuse Fooding, qui nous régalait déjà avec son foodcast Casseroles) apprend l’existence d’un carnet de recettes écrit par son arrière-arrière-grand-mère, Jeanne Weill – déportée et morte en Pologne en 1943. Elle décide de partir en Israël, où se trouve le carnet, pour découvrir qui était cette aïeule dont personne ne veut parler. Non, je ne pleure pas, c’est toi qui pleures.

Le plus écolocool : Bons plants
« Il n’y a pas de mauvaises herbes, il y a juste des herbes dont on n’a pas encore découvert les propriétés. » Contrairement au basilic ou aux laitues, des milliers de plantes comestibles se ressèment toutes seules. Comme l’ortie, le pissenlit, l’arroche ou le brocoli sauvage, qui colonisent nos trottoirs, le bord des routes, les parcs… Mais pourquoi sont-elles si mal aimées, arrachées, brûlées ? Thibaut Schepman pose la question aux docteurs ès verdure dans le dix-huitième épisode (saison 2) de Bons Plants, le podcast qui met les deux mains dans la terre !

Le plus vol-aux-dents : Gastropod
La nourriture est un produit marchand comme un autre, qui peut valoir de l’or… La preuve ? En 2012, des Canadiens ont volé 3 000 tonnes de sirop d’érable – un butin à 12 millions d’euros. Mais le fromage, le miel et les amandes californiennes attirent aussi les filous. C’est ce que nous révèle l’épisode Grand Theft Food du podcast Gastropod, qui raconte la bouffe à travers l’histoire et la science tous les mois depuis bientôt six ans.

Le plus pédagolo : Le marché de François-Régis Gaudry
Tout, tout tout, vous saurez tout sur le gwell, le haricot tarbais, l’ail des ours ou le poireau Bleu de Solaize ! Chaque semaine, François-Régis Gaudry disserte sur un aliment en quatre minutes. Parfait pour briller lors de vos prochains dîners… post-confinement !

Le plus balance-ton-pork : Copper and Heat
« Men can be assholes in the kitchen, no one says anything. A woman says something, she’s a fucking bitch… » Pourquoi les femmes sont-elles encore minoritaires dans les cuisines des restaurants ? Le débat est lancé dès le premier épisode du podcast Copper and Heat. Violences, stéréotypes sexistes, hiérarchie, pénibilité, vie privée, prix féminins… Katy Osuna (cheffe à San Francisco) y décortique le gastropatriarcat en langue anglaise mais sans langue de bois, avec des confrères et consœurs qui lui racontent leurs expériences en cuisine.

Le plus éthique et toque : Sur le grill d’Ecotable
« Les femmes ont-elles le monopole de l’engagement en matière de journalisme culinaire ? » Deux fois par mois, Fanny Giansetto (cofondatrice de l’asso Ecotable, au service d’une restauration durable) invite des expert.e.s à décrypter le monde de la bouffe d’un point de vue social et environnemental. Dans le douzième épisode, Camille Labro (Le Monde), Elvira Masson (France Inter) et Estérelle Payany (Télérama) passent en revue l’éthique des journalistes food, la militance, l’ego des chefs, le rôle assigné aux femmes… Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas.


Photo © Ella Martin-Gachot