Bàcaro

Reconversion réussie pour Manuel Garnacho, ex-informaticien, désormais as du tire-bouchon à l’enseigne de Bàcaro. Dans l’ex-Comptoir à vins, joliment relooké avec comptoir central en chêne massif et suspensions scandinaves, les crus présentés (500 références au compteur) sont moins connus que les blazes de leurs super géniteurs : Jouves, Lubbe, Jouret, Beauger, Binner (verres 5-7 €, bouteilles (17-250 €)… Et qu’on se rassure : côté solides, pas d’esbroufe non plus ! Ce midi-là, au menu à 20 €, pour accompagner notre verre d’A bouche que veux-tu ? signé Comor (5,50 €), le chef Balthazar Gonzalez (ex-L’Oasis) envoie une délicieuse soupe de tomate froide avec moules de Carteau, émulsion de leur jus, poivron goutte et dés de mojama (filet de thon séché). Puis, pour dialoguer avec le rosato Susucaru Terre Siciliane (32 € la bouteille), un superbe maigre rôti au beurre, légumes bio du marché des Salins (asperges vertes, fèves, petits pois), émulsion de thym et jeunes pousses de silène. Sans oublier le dessert, à l’avenant : une très fraîche soupe de fraises, huile d’olive et chantilly au garam masala. A la carte le soir : seiche à la crème de soubressade et poivron corne, ou pièce de bœuf blonde de Galice maturée 30 jours à l’huile de coriandre et échalotes… Menus 16-20 € (midi) et 35 € (soir), plats 9-15 €, desserts 7 € (soir). // P.L.

S'y rendre

Restaurant Bàcaro
20, rue du Pont-Guilhemery
Toulouse
(31500)
France
43.601178
1.4573049000000537
MOBILE : +33 6 84 58 30 80