1. Restaurants
  2. Région Pays de la Loire
  3. Département de la Loire-Atlantique (44)
  4. Nantes (44000)
  5. Ville de Nantes

L’Aménité

Nom du resto, taulier à la barbe plus moine que hipster, vestibule bleu Klein du sol au plafond, murs blancs, citation de Bergson sur le menu… Une cantine new age ? Non, juste la dernière invention nantaise en date du chef Richard Cornet (ex-trader à la City de Londres). Ce soir-là, dans le petit menu : complexe mise en bouche à base de chips de peau de carotte, cube de terrine de foie de volaille, purée d’embeurrée de chou et condiment gingembre- oignon-câpres ; puis entrée en fanfare avec un « simple » boudin-pomme-soubise, constitué d’une tuile de pain de mie passée au beurre persillé, de purée d’oignon au marsala, compote et gel pomme- yuzu, duxelles de pomme au beurre et kalamansi (agrume asiatique), poudre de brioche à la cannelle- meringue et, effectivement, d’un petit îlot de boudin… A suivre ? Un poulet bio farci de coques et champignons, grenailles confites, shitakés, asperges vertes – l’une fermentée au miso, l’autre glacée au beurre. Avant, en finale techno, entre une base sablée et une opaline, tout une collec’ de petites boules (ganache à la pistache, chocolat blanc lavande, atsina (plante anisée), sorbet rhubarbe au miel de fleur de pissenlit. C’est simple : plus sophistiqué, ça se mange pas ! D.C.

POUR LA SOIF ? Choisis par Ronan Bricaud (ex- Raffinerie), une poignée de vins au verre – tendu mâcon-verzé Domaine Nicolas Delfaud (5,50 €), fruité et rond chinon Les Hauts & les Bas Domaine Jaulin-Plaisantin (5 €) – et des raretés : ample alsace Gypse de Sylvie Spielmann (55 € la bouteille) ou carignan languedocien La Pointe du Domaine de La Banjoulière (25 €).

LES PRIX : Formule 19 € et menu 24 € (midi), menus 36 et 46 € (soir).

S'y rendre

Restaurant L’Aménité
4, rue Fénelon
Nantes
(44000)
France
47.2171751
-1.5541604
TÉL : +33 2 40 20 03 46