1. Restaurants
  2. Région Languedoc-Roussillon
  3. Département du Gard (30)
  4. Ville de Tavel
  5. Tavel (30126)

La Courtille

Entrées en loucedé dans la cité du rosé, Natalia Crozon et Marie Lézouret (ex-Baratin à Paris), injectent un joyeux esprit canaille dans cette filature à soie du xviie siècle, longtemps cataloguée « noces et banquets ». Le décorum ? Du genre abbatial, avec porte en bois sculpté, salle à arcades poutrée baignant dans les senteurs de cire espagnole, et très beau jardin aux quatre vents, ombragé par un cèdre de 400 ans. La popote ? Brute de cantine, avec un twist bellevillois assumé, comme dans la formule du midi à 18 balles : câline terrine de campagne maison (gorge et foie de porc, quasi de veau), salade et échalotes pickles ; caille rôtie au fenouil, vaillant écrasé de pommes de terre aux petits raisins ; avant un clafoutis à la cerise et une crème épaisse du tonnerre. Le soir, la carte gagne en profondeur de champ : glorieux dim sum de pigeon au foie gras dans un bouillon de légumes bio ; crudo de bonite de Méditerranée aux framboises et vinaigre fumé de chez Issé ; travers de veau divinement gras et grenailles crémées au jus de champignons ; ou encore figues rôties et glace pistache de Sicile. Pour la soif, collec’ quasi complète des tavels de L’Anglore (Terre d’Ombre, Rocher d’Amande ou Vintage, de 26 à 42 €) et jus des copains : côtes-du-rhône rouge Domaine Gramenon (4 € le verre), côtes-catalanes blanc Domaine de Majas (20 € la bouteille) et corbières Rozeta de Maxime Magnon (29 €). Formule 18 € (midi), carte 30-40 € (soir). D.N.

S'y rendre

Restaurant La Courtille
208, chemin des Cravailleux
Tavel
(30126)
France
44.0095956
4.703053299999965
TÉL : +33 4 66 82 37 19