​RECETTE 37 : MA TERRINE DE TÊTE DE COCHON INRATABLE

Au Fooding, on ne rigole pas avec les repas ! D’astreinte à domicile le plus clair de notre temps, nous, membres du Bureau et contributeur·rice·s, avons décidé de vous souffler nos meilleurs plans anti-loose pour tous les moods et tous les goûts : en ville ou à la campagne, seule ou en bonne compagnie, avec ou sans enfants, bidochard·e·s ou végi… Alors, attachez vos serviettes !

Aujourd’hui en cuisine ? Gilles Dupuis, chroniqueur au Fooding.

Sa recette ? Une terrine de tête de cochon.

Pourquoi cette recette ? Pour se payer la tronche de vos proches qui vous croient nul en cuisine. Et offrir une tranche de vie porcine, sans effort. Inloupable !

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :
Un groin, des oreilles et une langue de porc demi-sel
Un gros oignon grossièrement taillé
Un blanc de poireau
Une carotte coupée en six tronçons
Un bouquet garni
Trois clous de girofleQuelques grains de poivre écrasés
Une gousse d’ail
Un bouquet de persil plat
Deux échalotes
Sel et poivre au moulin

Recette :
Couper le museau en deux.
Placer les morceaux de museau, les oreilles et la langue dans une grande cocotte. Recouvrir d’eau et porter à ébullition.
Écumer les impuretés qui se sont formées à la surface et ajouter les légumes, herbes et aromates – à l’exception de l’ail, du persil et des échalotes. Saler très légèrement et cuire à feu doux.
Retirer les oreilles et le museau lorsqu’ils sont tendres (à peu près 3/4 d’heure de cuisson) et prolonger celle de la langue. Retirer la langue quand elle est cuite et laisser tiédir les viandes.
Retirer la partie granuleuses de la langue.
Dans une petite casserole à feu doux, faire fondre les échalotes finement hachée avec deux louches de bouillon (10 minutes environ).
Émincer en fines lanières les viandes, puis ajouter une gousse d’ail râpée, le persil haché et les échalotes. Bien mélanger l’ensemble. Si c’est trop collant, ajouter deux louches de bouillon et chauffer légèrement.
Saler (il faut que la préparation soit légèrement sursalée) et poivrer au moulin.
Placer la préparation en terrine en tassant bien et mettre au frigo une douzaine d’heures.