Ascendant Fooding

Huîtres, moules, oursins… Nos prévisions (g)astrologiques à marée haute !

Tous les mois, le Fooding superpose la carte du ciel et celle des restos, pour des prévisions de bon augure et de haute goûture !

  • Date de publication
  • par
    Mathilde Moche
  • partager

Huîtres, moules, oursins… Nos prévisions (g)astrologiques à marée haute !

© Le Vivier

Remontez les écharpes et descendez les soupes de poisson, voici venue la saison la plus glaciale du zodiaque : celle des Capricorne et des carences en vitamine D ! Pour faire remonter votre ratio de minéraux et inspirer vos festins dorés de fin d’année, Madame Soleil vous sert sur un plateau douze spots à fruits de mer où en avoir pour son argent – que le signe du mois aime tant…

BÉLIER (21 mars – 20 avril)

Ne cédez ni au chant des sirènes ni à ceux de la criée du Vieux-Port, aventureux·ses Bélier : votre trésor de la saison est à Saint-Victor. Sous sa coque qui brille, cette Écaillerie de Marseille planque de quoi régaler le Tout-Marseille-bébé : beaux bulots, crevettes de compète, oursins tarpé bien… S’il ne fallait en choisir qu’un ? Sans hésiter, le plat de moules sautées au ‘nduja.

TAUREAU (21 avril – 20 mai)

Potos Taureau, l’année touche enfin à sa faim, vous y avez survécu et méritez donc une récompense à la hauteur de vos efforts… Misez donc tout sur le homard chauffé à la braise du Bistrot de Cancale, le dernier joyau de la couronne des Roellinger – et le Meilleur petit luxe Guide 2023. Puisqu’on a qu’une vie, autant la passer les pieds dans l’eau et les doigts dans le beurre.

GÉMEAUX (21 mai – 21 juin)

Il fait un froid de canard, et vous avez plus que jamais besoin de réchauffer votre mare sociale, Gémeaux. À Bordeaux, Yeled fout le feu au comptoir et aux traditions iodées avec de chaudes tablées de copains affamés. À la vôtre ? Un carpaccio de saint-jacques pimpé à la main-de-bouddha et à l’huile d’argan… Ça y est, vous êtes bouillantes !

CANCER (22 juin – 22 juillet)

Une fois n’est pas coutume, les Cancer mettent leur mom energy au placard. Puisque vous ne pourrez de toute façon jamais satisfaire tout le monde, optez pour un petit plaisir solitaire : une balade au grand air (marin) suivie d’une party intime d’huîtres Prat-ar-Coum à L’Huître bien nommée, dans le port de Douarnenez. De quoi émoustiller votre amour propre.

LION (23 juillet – 22 août)

Il est l’or… l’or de se régaler pour qui compense l’ennui de la saison par du clinquant, comme ces incorrigibles amoureux·ses de bling que sont les Lion. Au Petit Victor Hugo à Paris, l’ambiance est feutrée, les plafonds en miroirs (Madame Soleil sait comment satisfaire votre appétit de selfies) et l’immense carte de fruits de mer plus qu’alléchante. Votre (luxueux) programme ? Du caviar Beluga alangui sur de moelleux blinis… C’est vraiment vous les rois !

VIERGE (23 août – 22 septembre)

Faites votre marché les yeux fermés, pointu·e·s Vierge, car chez Noé, Atelier de la mer, tout est carré. Vous pourriez même peut-être en profiter pour respirer quelques minutes ? Et vous accouder au comptoir du soir, pour y grailler la spécialité de la maison : une saucisse de poisson blanc servie avec purée de PDT et jus d’arêtes. C’est qu’on serait presque détendu·e ?

BALANCE (23 septembre – 22 octobre)

Pas de resto monomaniaque pour vous, Balance, obnubilé·e·s que vous êtes par le fait de toujours garder touuutes les options ouvertes. Alors, direction Paris, et plus précisément Chez Marius, où la carte du jour propose une flopée de pépites iodées, à acoquiner avec les assiettes ostréophiles de la maison. Mention très spéciale pour les spaghettis aux oursins, d’une simplicité à faire pencher les Balance.

SCORPION (23 octobre – 22 novembre)

Avis aux sulfureux·ses Scorpion : apprêtez-vous à être saucé·e·s comme jamais chez le primé Soces (Meilleur antidépresseur Guide 2023), où le chic du décor n’est rien comparé au choc de la dégust’ ! Pour vous ? L’affriolante seiche crue accompagnée de céleri rave et de cédrat, et en bonus, de dodues huîtres à gober avec un spicy shot – histoire de pouvoir susurrer à votre compagnie du soir tous les pouvoirs électrifiants de ces mets marins.

SAGITTAIRE (23 novembre – 21 décembre)

Pour maintenir le cap du fun face à la barbante énergie de la saison, prenez la direction de Marseille, Sagittaire ! Et plus précisément celle du restaudacieux bar à fruits de (bonne) mer Le Vivier, qui vous épaulera dans cette périlleuse mission avec de décapantes huîtres au ponzu et aux œufs de brochet, à moins de préférer l’étonnant oursin à la cardamome

CAPRICORNE (22 décembre – 20 janvier)

Une question vous obsède en cette fin d’année calendaire, Capricorne : où et comment dépenser votre bonus ? Pourquoi pas à Langosteria et à grand coups de homard bleu ou langoustines sautées, au foie gras, de préférence ! Au moment de payer l’addition, vous pourrez enfin justifier tous vos sacrifices de 2022… Félicitations ?

VERSEAU (21 janvier – 18 février)

Vous ne seriez pas contre quelques paillettes dans votre vie, brillant.e.s Verseau, mais sans en faire étalage à tout le voisinage… Planquez-vous donc dans l’anonyme ruelle parigote de Caché et savourez une crème crue fumée sertie d’œufs de truite marinés, ou un tarama de cabillaud à l’huile de céleri, le tout en riant très secrètement de tous ceux qui ignorent que cette ancienne imprimerie abrite un repaire du cool…

POISSONS (19 février – 20 mars)

On a trouvé de quoi matcher votre besoin d’évasion et de solitude, sensibles Poisson ! À Quimper l’assoupie, le micro-comptoir d’Abalone Sushi vous laisse seul·e·s avec vos pensées et ce qui se fait de mieux en Cornouaille dans le genre nippon : combos surprenant de makis (thon gras, dorade, saumon, magret fumé, avec noix concassées, mesclun et crème de balsamique) et sushis de première bourre… Comme là-bas, mais ici.

Mathilde Moche, la Madame Soleil du Fooding, est plus Taureau que la plus Taureau de tes copines. En 2022, elle a remporté le prix de la chroniqueuse astro la plus rancunière de France. Si si, ça existe.

  • partager

Une faim de nuit ?

Le guide Fooding 2023 met ses habits de lumière pour vous déballer un brillant concentré de toutes les nouveautés de l’année : 500 restaurants, bars, chambres, commerces et caves partout en France ; un palmarès très attendu ; et une partie magazine toujours plus éclairante ! Soit, une édition XXLuxe inégalée de 228 pages, illustrée par la crème de la crème des artistes émergent·e·s.

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.