Leurs restos préférés

Les restos préf' de Jerry Paper

Vous avez au moins un point commun avec le gratin du chaud business : le goût des bonnes adresses. Chaque semaine, le Fooding passe sur le gril la crème de la crème des icônes modernes, pour qu’ils et elles nous refilent leurs spots favoris partout dans le monde.

  • Date de publication
  • par
    Caroline Mas
  • partager

© Sandy Honig

Des ondes de Radio Nova aux premières parties de Mac DeMarco, en passant par un feat chaud cacao avec Tyler the Creator, Jerry Paper chante à qui veut l’entendre qu’il est le futur de la pop expé. Esthète à l’œil aiguisé et fine gueule made in L.A., l’alter ego de Lucas Nathan nous refile ses meilleurs plans !

Un bon resto, en deux mots ?

Selon moi, chaque détail compte ! Le staff, l’atmosphère, la déco… Même si parfois, une déco un peu kitch associée à un service aux petits oignons est la formule parfaite pour passer un chouette moment.

Le plat qui restera ?

Ça va sans doute paraître plan-plan mais franchement, il n’y a rien de mieux à mes yeux qu’un bon poulet rôti accompagné d’une salade – mention spéciale si la vinaigrette est préparée avec un trait de vinaigre Unió Moscatel !

Votre dernière claque culinaire ?

Un succotash cuisiné par mon épouse Grace (Bush-Vineberg, ndlr). C’est une spécialité américaine mêlant maïs, haricots de Lima, oignons et tomates, avec du poisson frais et des poivrons Jimmy Nardello tout droit venus de notre marché local. Je dis toujours que je vis dans le meilleur restaurant de Los Angeles : Grace est cheffe depuis plus de dix ans, et elle vient d’ailleurs de lancer une newsletter dédiée à la cuisine !

Sur le feu en ce moment ?

Je passe pas mal de temps sur la route pour jouer Free Time, mon dernier LP sorti avec le label Stones Throw Records en avril dernier. L’album est une ode à la liberté, et c’est un kif de voyager avec, de chanter et danser dessus. D’ailleurs, je débarque bientôt en Europe et serai à Paris le 19 octobre à La Boule Noire ! Sinon, j’explore et bosse sur de nouveaux sons, ce n’est donc pas impossible que quelque chose fasse surface tôt ou tard !

Ses restos préférés :

Nem Nướng Khánh Hoà, à Los Angeles : « Un resto viet incroyable ! Mes incontournables sont le nem nướng cuốn, le bún bò huế et le bánh bèo chén. »
Mapo Kkak Doo Gee, à Los Angeles : « On y mange les meilleurs banchan ! Je commande à chaque fois leur morue braisée avec de gros morceaux de radis, et des rice cakes bien gluants. Le truc, c’est de manger un bout de poisson et du kkak doo gee – le kimchi de radis – en même temps. Vous allez voir, c’est magique ! »
Leméac, à Montréal : « Ma femme est originaire de là-bas et m’y emmène depuis des années. Mon conseil ? Y aller pour une faim de nuit ! »

  • partager

Le guide Fooding 2022
est sorti du four !

Au menu ? Une sélection inédite de 200 restaurants, bars et chambres partout en France, une partie mag étendue, la crème de la crème du goût de l'époque dans un palmarès très attendu, et, pour la première fois, deux nouveaux guides pour faire le plein de commerces de caractère et caves de soif !

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.