Leurs restos préférés

Les restos préf’ de Pépite

Vous avez au moins un point commun avec le gratin du chaud business : le goût des bonnes adresses. Chaque semaine, le Fooding passe sur le gril la crème de la crème des icônes modernes, pour qu’ils et elles nous confient leurs plans préférés partout dans le monde.

  • Date de publication
  • par
    Madeleine Kullmann
  • partager

Les restos préf’ de Pépite

© Emma Birski

Avec un blaze pareil, on pourrait croire les membres de Pépite chercheurs d’or. Mais c’est dans une tout autre aventure que les bretonnants Thomas Darmon et Édouard Perrin, dénicheurs d’accords pop et de paroles mélanco-romantiques, s’embarquent pour le Fooding… en quête de trésors parigovores !

La dernière claque culinaire ?

Thomas Darmon : Le dernier plat incroyable que j’ai mangé, c’était cet été : des vanets gratinés au four. Ce sont des mini-coquilles Saint-Jacques que l’on trouve sur la côte ouest… J’en ai encore les papilles qui frétillent !
Edouard Perrin : Pantobaguette, un resto découvert avant un DJ set pour Tsugi Radio. On y a mangé des huîtres au guanciale et au shiso… Divin !

Le resto avec la meilleure bande-son ?

T.D. : Chez Camille, un bar où on ne passe que du rock’n’roll des années 50, un style dont je suis fan. Elvis Presley, Gene Vincent… mais aussi d’autres artistes que je découvre à chaque fois. En plus, le bar est décoré avec des photos de tous ces chanteurs, c’est génial !
E.P. : Micho, on y mange une très bonne cuisine méditerranéenne et la musique est super. Ambiance Velvet Underground et chanson française !

Le plan casse-dalle d’après-concert ?

T.D. : La plupart des concerts ont lieu dans le 18e. Le choix de kebabs, crêpes et burgers à pas d’heure y est assez développé, même si j’essaie de faire attention à ce que je mange…
E.P. : Un smash burger de Numéro 10, à Pigalle. Il y a même une salle de tatouage au sous-sol !

La graille en duo ?

T.D. : On a créé une grande partie du disque au Point Éphémère, dans le 10e. On se retrouvait souvent au Bistrot Lafayette, une petite brasserie qui sert un très bon couscous. On allait aussi dans une super pizzeria, Amore Mio… Ce sont de beaux souvenirs !

Sur le feu en ce moment ?

T.D. : On a terminé notre deuxième disque qui devrait sortir début 2024, on a super hâte ! Le premier single, L’été, est déjà disponible.

Leurs restaurants préférés :

Thomas Darmon
Le Café du Marché, Clamart
Tomy & Co, Paris 7e
Främmat, Stockholm

Edouard Perrin
Presto Fresco, Paris 1er
Poni, Paris 9e
Ravioli Nord-Est, Paris 1er, 9e et 10e

  • partager
La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie de 16 articles qui explorent les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.