VIRÉE LOCAVORE À SAINT-VICTOR

Toujours privé·e·s de nos chers bars et restaurants, l’heure est au parkour gourmand ! Parce que l’appétit vient aussi en marchant, le Fooding trace des itinéraires pour les ventres sur pattes : les meilleurs plans lèche-doigts couvre-feu, LE hotspot public où ripailler, ou encore la bonne bouteille et le plat de résistance à embarquer. Cette semaine, sur les hauteurs du Vieux-Port au moins, les ardeurs de Castex n’auront pas votre liberté de marcher… En avant, mâche !

12h : Première étape en (pleine) terre marseillaise – 71 avenue de la Corse
Toujours dans les starting-blocks dans leur cantine ultra-sourceuse (La Fabriquerie), Marie, Sandi et Pierre mitonnent de rayonnantes petites assiettes vertes : poireaux et cébettes grillés au sarrasin, potée anti-mistral aux haricots tarbais, riz noir de Camargue aux blettes… De quoi se mettre en jambes et faire le plein de victuailles biocool, à la fraîche !

12h15 : Direction les frometons qui-puent-bon – 86 rue Sainte
On se translate ensuite à petites foulées jusqu’à La Laiterie Marseillaise, pour chiner de bons frometons triés sur la louche. « Petit Marcel », crottin, brousse du Rove… Les fromagiciennes Madeleine et Audrey la jouent supra-locale en façonnant leurs propres croûtes au lait cru.

12h25 : Crochet au Larousse de la mousse – 20 rue d’Endoume
Dans le centre névralgique du quartier, les 400 mousses artisanales de Victor Bière font pression sur la soif à coups de lambic, pale-ale ou stout. Tous les goûts sont permis, mais pour décapsuler à la marseillaise, rien de tel qu’une Tiboulen de la brasserie Zoumaï.

12h35 : Une révélation, rue Sainte ! – 136 rue Sainte
Rattrapé·e·s par les effluves de fleur d’oranger, retour en rue Sainte – non pas pour voir la vierge, mais pour chercher le dessert. Le Four des Navettes, la plus ancienne boulangerie de la cité phocéenne, crache depuis 1781 des petites barques sucrées comme on n’en fait plus à Massilia. À manger tout juste sorties des fourneaux historiques !

12h45 : Pique-nique et vue waouh-ramique – place Saint-Victor
Soleil au zénith, on arpente l’asphalte brûlant jusqu’à la place Saint-Victor, pour bécoter ses trouvailles sur l’un des quatre bancs avec vue waouh sur le port.

13h : Relève assurée pour la soirée – 41 rue d’Endoume
Vitamine D au max, cap sur le bar le plus hype du quartier : La Relève. Où les deux Greg (Hessmann et Mandonato) cajolent les estomacs pressés avec des banh mi de folie le midi, mais aussi des plats réconfortants (poulet au vin jaune et morilles, daube de bœuf, couscous merguez et légumes du coin…) à ramener chez soi. Sur les rotules peut-être, mais avec de quoi gaver son frigo !

Goulven Le Pollès

Illustration © Clothilde Linne 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.