Leurs restos préférés

Les restos préf’ de Violette d’Urso

Vous avez au moins un point commun avec le gratin du chaud business : le goût des bonnes adresses. Chaque semaine, le Fooding passe sur le gril la crème de la crème des icônes modernes, pour qu’ils et elles nous refilent leurs plans préférés partout dans le monde.

  • Date de publication
  • par
    Caroline Mas
  • partager

Violette d'Urso

© Lewis OfMan

Aujourd’hui, coup de projo sur les spots favoris de Violette d’Urso, curatrice de la galerie 2.0 @kremnitzwhite.

Un bon resto, en deux mots ?
Des serveurs sympas et accueillants, une carte pas trop longue car je suis très indécise, de la bonne musique – mais pas trop fort – et la possibilité de caser un nombre infini de personnes, même autour d’une petite table !

Le plat qui restera ? 
Pas forcément un plat mais un moment ! Chez moi, sur la côte amalfitaine, il y a ce qu’on appelle la journée des pizzette et panzerotti. Les pizzette sont des petites pizzas soufflées et frites sur lesquelles on dépose un peu de sauce tomate maison et une feuille de basilic du jardin. Les panzerotti sont réalisés à partir d’une pâte beaucoup plus fine – donc plus craquante ! – farcie de fromage, on les déguste après les avoir trempés dans une sauce aux anchois. Une fois le festin terminé, on boit des tasses et des tasses de canarino, une infusion typiquement italienne à base de zestes de cédrat. Cette journée, je ne m’en lasserai jamais !

Votre dernière claque culinaire ?
L’année dernière, j’ai eu l’occasion de passer du temps à Naples, d’où ma famille est originaire. J’ai découvert les saucisses au fenouil et les friarielli, du brocoli-rave légèrement amer. J’ai réalisé que les Italiens cuisinaient bien plus de formes de brocoli que nous !

Sur le feu en ce moment ?
Des projets d’écriture et deux vidéos en collab’ avec le très talentueux Lewis OfMan !

Ses restos préf’
l’Épicerie L’Idéal, à Marseille : « La cuisine est divine, l’ambiance géniale, la patronne trop sympa… Elle a même sorti un livre, et vient d’ouvrir un resto en face. Bref, impossible d’y échapper ! »
Limmat, toujours à Marseille : « Pour l’ambiance hyper cool et leurs très bons vins. Puis c’est à deux pas de la Brûlerie Möka, où boire le meilleur kawa de Massilia ! »
– Da Nino, à Rome : « Depuis que je suis toute petite, on s’y précipite dès qu’on arrive à Rome. J’aime tout là-bas : l’intérieur en bois foncé, les petits pichets gravés, les serveurs vêtus de blanc… »

  • partager

Une faim de nuit ?

Le guide Fooding 2023 met ses habits de lumière pour vous déballer un brillant concentré de toutes les nouveautés de l’année : 500 restaurants, bars, chambres, commerces et caves partout en France ; un palmarès très attendu ; et une partie magazine toujours plus éclairante ! Soit, une édition XXLuxe inégalée de 228 pages, illustrée par la crème de la crème des artistes émergent·e·s.

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.