Ascendant Fooding

Tempura, fritto misto, calamars en friture… Nos prévisions astrolofrites !

Tous les mois, le Fooding superpose la carte du ciel et celle des restos, pour des prévisions de bon augure et de haute goûture !

  • Date de publication
  • par
    Mathilde Moche
  • partager

© Mayzou

Plus chaud, plus chaud, plus chaud que le climat ! Cette saison, les Lion font encore monter la température, en l’occurrence celle de l’huile de friture… En ce milieu d’été le plus frais du reste de votre vie, il fait quand même trop chaud pour réfléchir : laissez donc les planètes vous dicter où vous lécher les doigts, les orteils dans l’eau !

BELIER (21 mars – 20 avril)

Planté à deux pas mouillés de la plage du Mimbeau et à quatre du phare du cap Ferret, le Mayzou de Juliette Lacroix envoie aux Bélier de quoi réveiller leurs pulsions garganfrituresques : du popcorn chicken, des sardines en robe de panko ou encore des frites maison. De petites portions mais un grand kif au rythme du marché, pour une cuisine qui va à l’essentiel… Allez, zou !

TAUREAU (21 avril – 20 mai)

Canapés, parasols et farniente : la plage du Zaza Club à Toreilles est le paradis ensoleillé de ces flemmard·e·s de Taureau. Au menu, une assiette de pimientos de Padrón bien huileux, à déguster comme du raisin dans la Rome antique. Libres, assoupi·e·s, mais surtout repu·e·s !

GÉMEAUX (21 mai – 21 juin)

Cap sur La Rochelle pour les Gémeaux, où La Yole de Chris(topher Coutanceau) sert des éperlans frits sans frime, avec quartier de citron et sauce tartare en sus. À partager face à l’océan et saupoudrer de ses meilleurs ragots de l’été…

CANCER (22 juin – 22 juillet)

À Paname, le canal Saint-Martin offre un parfum de vacances avec les câlines frites de patate douce de Siseng. De la comfort bouffe salutaire pour les Cancer, qui se prennent la saison des Lion en pleine patate.

LION (23 juillet – 22 août)

La terrasse la plus solaire de France, c’est elle ! On envoie les rois et reines de la pavane chez Babel Babel à Nice, où le signe du mois se paie, les yeux dans le bleu, de délicates fleurs de courgette en tempura, des panisses au zaatar et même du fromage frit au panko.

VIERGE (23 août – 22 septembre)

Les Vierge plantent leurs sardines au Cabanon de la Plage du Buse à Roquebrune-Cap-Martin pour y bécoter un fritto misto de compétition. De plus près ? Crevettes, calamars et autres bêtes de la mer remplissent l’assiette et le cœur de ce signe épuisé d’avoir dû organiser les vacances de tout le monde.

BALANCE (23 septembre – 22 octobre)

Les chef·fe·s de l’équilibre se délectent de petits chipirons en persillade à la plancha, gras mais pas frits, au resto-playa Anaia de Bidart. Et pour respecter les règles du jeu, si chères aux Balance, on les accompagne d’une généreuse assiette de frites pour toute la tablée.

SCORPION (23 octobre – 22 novembre)

Plage de rochers idyllique, transats à rayures iconiques, service aux petits oignons… Le Tuba Club fait souffler un vent de bling sur les Calanques et défiler les délices ensoleillés ! Mention Scorpion pour les diaboliques calamars « crousti-frits » et leur trempette à la harissa fumée.

SAGITTAIRE (23 novembre – 21 décembre)

La vibe est Sagittaire au Lake House d’Hossegor, où Arnaud et Luling Laborde ambiancent la plage du Rey à base po-po-pop-corn de chipirons frits et mayo au gingembre frais. Le spot idéal pour ambiancer son coucher de soleil avant d’aller s’enjailler toute la noche.

CAPRICORNE (22 décembre – 20 janvier)

Pas de grand départ (car pas de vacances) pour les Capricorne, qui s’octroient tout de même une courte pause à Paris Plage, chez Maison Maison. En bord de Seine, abrité·e·s du stress de la capitale, ça graille raisonnable avec cette belle assiette d’aubergines panées, escortée de l’inénarrable burrata de la casa casa.

VERSEAU (21 janvier – 18 février)

Les « fritures de ta mer » (sic) de Fritto à Sète chatouillent les narines et les papilles des curieux·ses Verseau. Mention spéciale pour les boulettes de poulpe bien texturées, frites et servies dans leur plus simple appareil, un quartier de citron pour seul compagnon.

POISSONS (19 février – 20 mars)

Pour des classiques bien balancés comme les aiment les Poissons, direction Saint-Gildas-de-Rhuys et ses moules-frites breizhtatiques. Les planètes sont alignées jusqu’à la bien nommée Cabane des Poissons Rouges, où l’on graille responsable et local, les orteils ensablés.

Mathilde Moche, la Madame Soleil du Fooding, est plus Taureau que la plus Taureau de tes copines.

 

  • partager

Une faim de nuit ?

Le guide Fooding 2023 met ses habits de lumière pour vous déballer un brillant concentré de toutes les nouveautés de l’année : 500 restaurants, bars, chambres, commerces et caves partout en France ; un palmarès très attendu ; et une partie magazine toujours plus éclairante ! Soit, une édition XXLuxe inégalée de 228 pages, illustrée par la crème de la crème des artistes émergent·e·s.

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.