Nos meilleures adresses

Nos meilleures adresses à Arles

  • Date de publication
  • par
    Fooding
  • partager

La Chassagnette (Arles)

© Marc Fournié

Bistrots de première bourre, commerces bien sourcés, planques triées sur le volet : voici nos meilleures adresses à Arles pour kiffer de plain-pied.

 

Nos meilleures adresses de restaurants à Arles

Inari

Faites place ! Après des années à pop-upper, la surdouée Céline Pham se pose enfin et nous pond place Voltaire un délice de resto où rien n’est pompé, tout est perso – et prouve par la même occasion qu’elle a toujours un sacré coup de pogne… Lire la suite.

Mesa

Rue des Porcelets, les assiettes cochonnes se dégustent les pieds sous la mesa ! En terrasse ou dans la salle tout en longueur (mur moucheté, mobilier bistrot) avec vue sur la cuisine spectacle du prometteur Raphaël Garnier (ex-Le Pinceau), bien installé par Claire et Julien Drouot – de la maison du même nom… Lire la suite.

Bazar Café

C’est quoi ce bazar ? À la fois coffee shop, cantinette bio et brunch spot… sans parler du coiffeur à l’étage ! Lancé en 2020 par Emmanuelle Rossi et Lucie Cases dans une ancienne boutique de fleuriste à la devanture carrelée fifties, le Bazar Café mêle tables en bois blond, comptoir à gourmandises et coins tranquilles à la déco très hygge… Lire la suite.

Chardon

Le Chardon ? C’est wunderb-Arles ! Dans leur bistrot arlésien dedans-dehors, où les meilleures places entourent la fontaine à mascaron du patio, Julia Mitton, Laura Vidal et Harry Cummins (aux commandes de La Mercerie et de Livingston à Marseille) accueillent pour quelques mois de jeûnes chef·fe·s en pleine éclosion… Lire la suite.

La Telline

Voilà déjà vingt-huit ans que Jean-Paul Sanchez, ancien pêcheur de tellines, câline les papilles de ses fidèles dans sa maison perdue au milieu de la Camargue – tomettes, poutres apparentes, nappes à carreaux, grosse cheminée, affiches tauromachiques… Lire la suite.

La Chassagnette

Plus de dix ans déjà qu’Armand Arnal ficelle des assiettes naturalistes et localistes dans cette ancienne bergerie, rhabillée en mas bohème par India Mahdavi. Chaque jour, le chef vient puiser l’inspi dans son magnifique potager bio de deux hectares, bariolé d’herbes, de légumes et de fleurs… Lire la suite.

Le Gibolin

Si l’on passe outre à l’accueil très rugueux de la patronne, ce bistrot gaillarlésien (tables de troquet, ardoises volantes, bouteilles en suspension) continue d’affoler le kiffomètre !… Lire la suite.

Nos meilleures adresses d’hôtels à Arles

Maison Fragonard

Héritières de l’illustre parfumeur grassois, les triplettes de la maison Fragonard démontrentune nouvelle fois qu’elles ont du nez. Après avoir flairé de nouvelles opportunités et s’être lancées dans les cosmétiques, la mode ou encore l’art de vivre, Anne, Agnès et Françoise Costa ont posé leurs valises à Arles pour ouvrir une fragrante maison d’hôte… Lire la suite.

Maison Volver

Amies de longue date passées par la restauration et l’hôtellerie, Carole Picard et Florence Pons rêvaient d’un projet en commun. En découvrant le Bar Américain, institution arlésienne en perdition, elles n’ont pas hésité une seconde… Lire la suite.

Hôtel Voltaire

Lifting réussi pour l’Hôtel Voltaire, planté à l’angle d’une jolie petite place arlésienne. Avec sa façade sixties, unique dans une ville marquée par l’époque gallo-romaine, on se croirait presque à Miami – palmiers et flamants roses en moins, encore que la Camargue ne soit pas très loin… Lire la suite.

Les Cabanettes

Malgré sa silhouette futuriste, l’hôtel Les Cabanettes ne date pas de demain ! Construit en 1967 par l’archi marseillais Armand Pellier, cet ovni tout en courbes fuselées, combinant béton armé et baies vitrées, a été piloté par la même famille sur deux générations… Lire la suite.

Le Nord-Pinus

« Un hôtel qui a une âme », disait Jean Cocteau, qui y descendait volontiers. Où l’on croisait aussi Picasso, Piaf et des toreros en goguette… Transformé en 4-étoiles et restauré avec juste ce qu’il faut d’irrévérence (les photos nineties d’Helmut Newton dans le grand escalier), le mythique hôtel arlésien a conservé tout son panache… Lire la suite.

L’Arlatan

Et de deux ! Après Le Cloître, petit bijou décoré par India Mahdavi, voici L’Arlatan, second hôtel arlésien du groupe LMA, dépendant de la fondation Luma de Maja Hoffmann… Un chantier de taille (le lieu, pour partie classé, est situé sur un site romain tout près de la place du Forum), confié les yeux fermés à l’artiste américano-cubain Jorge Pardo… Lire la suite.

Le Collatéral

A l’origine, c’était une église. Puis ce fut, tour à tour, une salle de bal et un magasin de meubles, avant de devenir une maison d’hôte aux volumes surdimensionnés, façon loft new-yorkais, et délires arty en bois, béton, métal, ou en terre… Lire la suite.

L’Hôtel Particulier

Typique des grandes maisons de notables du sud de la France, ce somptueux hôtel particulier a été construit pour le maire d’Arles en 1824. Il reçoit aujourd’hui d’autres heureux élus, qui profitent de ses aménagements plus récents : une belle piscine au milieu d’un jardin exubérant… Lire la suite.

Le Cloître

Alerte style ! India Mahdavi est dans la place, et cette fois-ci, en Arles…Adossé au cloître Sainte-Trophime, l’hôtel est pensé en maison de famille vacancière à plein temps ! Jamais nostalgique, l’historique demeure décline ses bleus, ses jaunes… Lire la suite.

Nos meilleures adresses de commerces à Arles

Épicerie du Nord Pinus

En pleine coviderie, le mythique hôtel Nord-Pinus (Les Maisons d’Arles) ouvrait dans son aile droite une épicerie de crise, pour fourguer, notamment, la production légumière de La Chassagnette, resto-potager lui aussi fermé… Lire la suite.

Nos meilleures adresses de caves à Arles

Cave De Trinquetaille

Une cave à jajas et bons sons ! Où le taulier Vincent Lozanne étale ses belles trouvailles biotypées (pinot-blanc alsacien de Marc et Antoine Kreydenweiss à 17,50 € la quille, fleurie du Domaine de Fa à 24,20 €, cornas Brise-Cailloux de Matthieu Barret à 47,30 €…), mais aussi une flopée de vinyles bien sourcés – Isaac Hayes, Nirvana, Supertramp… Lire la suite.

  • partager

Le guide Fooding 2022
est sorti du four !

Au menu ? Une sélection inédite de 200 restaurants, bars et chambres partout en France, une partie mag étendue, la crème de la crème du goût de l'époque dans un palmarès très attendu, et, pour la première fois, deux nouveaux guides pour faire le plein de commerces de caractère et caves de soif !

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.