restaurant

Chardon

Chardon (Arles)

© Chardon

  • Date
  • partager

Le secret de la jeunesse éternelle ? L’immuable soleil arlésien, un patio avec fontaine à mascaron, et la fougue créative du trio Julia Mitton, Laura Vidal et Harry Cummins, également aux manettes de La Mercerie, Livingston et Pétrin Couchette à Marseille… Si bien que les années ont beau filer, le concept du Chardon, abriter en résidence des chef·fes en pleine éclosion ou déjà au sommet, ne prend pas une ride. La dernière fois, après Lina Caschetto, Tamir Nahmias, Valentin Raffali, Zuri Camille de Souza, Daniel Morgan et Numa Muller, entre autres, c’est le New-Yorkais Preston Miller (ex-Gallifet Kitchen à Aix et La Mercerie) qui s’y collait, pour faire la fête au printemps le temps d’un épatant menu déj’ : fleur de courgette farcie d’une soyeuse brandade de gros denté rose, ointe d’un flamboyant nappage safrané ; brillante sériole de Méditerranée façon tataki, juste marquée au BBQ et laquée d’un dément jus court du même poisson, avec salsa à la tomate verte et au concombre Noa, fleurs de capucine et (ga)lactique crème de Bresse crue ; avant le dessert ficelé par Lisa L’hostis (passée par La Mercerie également), combinant des gariguettes en sorbet et sauce intenses, une meringue crousti-fondante, un câlinant dulce de leche et de la menthe. Du grand art ! // Marcellin Caillou

POUR LA SOIF ? Une panoplie de jus vivants sélectionnés par Anna O’Brien : pinot gris alsacien Vendanges Tardives 2009 de Vincent Fleith (11 € le verre), gamay rosé bourguignon Gamayoptère d’Antoine Lienhardt (42 € la bouteille), savagnin oxydatif Les Écrins 2016 du Domaine de la Borde (63 €)… Et avec ça, une belle attention portée aux softs, entre les jus jurassiens Nos Jardins Imparfaits (framboise-estragon à 6 € les 33 cl) et arlésiens du Mas Daussan (pomme à 5 € les 25 cl).

LES PRIX : menus 35 € (midi ; 3 temps) et 45 € (soir ; 4 temps) ou 55 € (le soir en juillet-août), accords mets-vins 20 € (midi) et 30 € (soir).

Hopopopup ! Parce que faire table rase est parfois la meilleure manière de (bien) la remplir, ce lieu accueille des chef·fe·s en résidence. Il se peut donc que lors de votre visite, une nouvelle tête soit derrière les fourneaux.

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie « Belgium Underground » qui explore les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.