Ascendant Fooding

Chaud, en mousse, en tablette… Nos prévisions chocologiques !

Tous les mois, le Fooding superpose la carte du ciel et celle des restos, pour des prévisions de bon augure et de haute goûture !

  • Date de publication
  • par
    Mathilde Moche
  • partager

©Plaq

Couleurs fauves, matières douces et vent frais : faites place à la saison des beautés discrètes et intimes, qui est aussi celle des Balance au goût aiguisé pour les jolies choses – et les jolies personnes ! En l’honneur de ce signe mesuré mais charmeur, on vous propose un flirt pour fines gueules sur mesure avec des desserts au cho-cho-chocolat.

BÉLIER (21 mars – 20 avril)

S’ils ne font pas leur âge, c’est que les flamboyants Bélier refusent de grandir – surtout à l’heure du goûter. Ça tombe bien, à Lille, Kiff-Kiff sonne l’heure de la récré avec ses bien nommés « kiffer » : des barres chocolatées aux cacahuètes et au miel, glacées de lait marbré.

TAUREAU (21 avril – 20 mai)

Pas d’humeur pour les échauffourées quand il s’agit de satisfaire leurs fringales, les gourmand·e·s Taureau trouvent choussure à leur pied sans éclats chez Plaq, à Paname. L’objet de leurs chocodésirs ? Un maxi-chou bien ganaché, doux comme un coussin.

GÉMEAUX (21 mai – 21 juin)

En octobre, les léchouilleur·e·s de l’été font place aux slurpeur·se·s de l’automne chez Folderol, puisque le meilleur glacier de Paris remet à la carte son chocolat chaud de folie ! À déverser sur une boule de glace choco-crunch pour un double effet Kiss Cool aussi digne des doubles faces du zodiaque que périlleux pour leur émail dentaire. Car comme tout Gémeaux le sait, à déguster sans péril, on se délecte sans gloire.

CANCER (22 juin – 22 juillet)

La mère de toutes les envies chocolatées ? Le brownie limite indécent de Mamiche ! Les Cancer étaient déjà convaincu·e·s à la simple mention du blaze de cette boulange parigote, et le sont d’autant plus maintenant qu’ils peuvent mettre la main à la pâte avec la Toquéra des daronnes du goûter game, Victoria Effantin et Cécile Khayat.

LION (23 juillet – 22 août)

Ça monte, ça monte, ça monte… et quand c’est carré, ça ne retombe pas ! Si les Lion étaient un dessert tout choco, ils seraient le soufflé au chocolat bodybuildé du gastro parisien Comice. De l’épate certes, mais qui régale la galerie.

VIERGE (23 août – 22 septembre)

Jamais mieux servies que par elles-mêmes, les Vierge héritent d’un classique à perfectionner toute leur vie. Retroussage de manches, pesage rigoureux et cuisson millimétrée : voici-voilà la recette de la tarte au chocolat mamienutieuse d’Amandine Chaignot, la cheffe de Pouliche à Paris. Ou l’après-midi idéal des control freaks du zodiaque.

BALANCE (23 septembre – 22 octobre)

Après un gastro tout haut, les Roellinger ont arrimé un bijou de bistrot dans la baie de Cancale, à un jet d’arête de la pointe du Grouin. Où pêcher une profiterole XXLuxe à la vanille de Madagascar, à arroser de flots de chocolat chaud – de quoi faire pencher le signe du mois du bon côté de la falaise.

SCORPION (23 octobre – 22 novembre)

Quand les Scorpion font quelque chose, c’est toujours avec passion. Pas de demi-mesure chez Tomo à Paris, où ils dévorent un dorayaki choco-soba – soit deux aériens pancakes japonais sandwichant une vertigineuse colonne de mousse 70 % et un sarrazinzin crémeux au sobacha.

SAGITTAIRE (23 novembre – 21 décembre)

Cap sur le pays breton pour les indépendant(istes) Sagittaires ! Qui établissent leur QG chez Petite Ourse, à Rennes, et fomentent la mort du beurre doux en s’enfilant une ganache chocolat-sarrasin avec du caramel… au beurre salé, évidemment.

CAPRICORNE (22 décembre – 20 janvier)

Les Capricorne n’ont pas le temps d’avoir le temps. Pour leur chocodose, ils tablent donc sur l’efficacité de la tablette Noir Souverain, carrelée par le Parisien Jacques Genin – un max de cacao, en un minimum de temps.

VERSEAU (21 janvier – 18 février)

Toujours au taquet pour exhiber leur singularité, les Verseau se font mousser en concoctant la mousse chocolat-CBD d’Antonin Girard, chef de Pantobaguette dans le Nord de Paris. On a enfin trouvé herbe qui se roule et amasse mousse !

POISSONS (19 février – 20 mars)

« Chocolat partout, faim nulle part ! » C’est ce que gueulent les Poissons après une part (ou cinq) de l’intense cake au gianduja et noisettes grillées de Léa Villafafila, cheffe d’Hungry Belly à Biarritz. Mangez vos émotions, certes, mais avec ganache.

Mathilde Moche, la Madame Soleil du Fooding, est plus Taureau que la plus Taureau de tes copines. Peut-être pas le bec le plus sucré, mais bien experte en plaisirs coupables.

  • partager

Le guide Fooding 2022
est sorti du four !

Au menu ? Une sélection inédite de 200 restaurants, bars et chambres partout en France, une partie mag étendue, la crème de la crème du goût de l'époque dans un palmarès très attendu, et, pour la première fois, deux nouveaux guides pour faire le plein de commerces de caractère et caves de soif !

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.