Ascendant Fooding

Chaud, en mousse, en tablette… Nos prévisions chocologiques !

Tous les mois, le Fooding superpose la carte du ciel et celle des restos, pour des prévisions de bon augure et de haute goûture !

  • Date de publication
  • par
    Mathilde Moche
  • partager

©Plaq

Couleurs fauves, matières douces et vent frais : faites place à la saison des beautés discrètes et intimes, qui est aussi celle des Balance au goût aiguisé pour les jolies choses – et les jolies personnes ! En l’honneur de ce signe mesuré mais charmeur, on vous propose un flirt pour fines gueules sur mesure avec des desserts au cho-cho-chocolat.

BÉLIER (21 mars – 20 avril)

S’ils ne font pas leur âge, c’est que les flamboyants Bélier refusent de grandir – surtout à l’heure du goûter. Ça tombe bien, à Lille, Kiff-Kiff sonne l’heure de la récré avec ses bien nommés « kiffer » : des barres chocolatées aux cacahuètes et au miel, glacées de lait marbré.

TAUREAU (21 avril – 20 mai)

Pas d’humeur pour les échauffourées quand il s’agit de satisfaire leurs fringales, les gourmand·e·s Taureau trouvent choussure à leur pied sans éclats chez Plaq, à Paname. L’objet de leurs chocodésirs ? Un maxi-chou bien ganaché, doux comme un coussin.

GÉMEAUX (21 mai – 21 juin)

En octobre, les léchouilleur·e·s de l’été font place aux slurpeur·se·s de l’automne chez Folderol, puisque le meilleur glacier de Paris remet à la carte son chocolat chaud de folie ! À déverser sur une boule de glace choco-crunch pour un double effet Kiss Cool aussi digne des doubles faces du zodiaque que périlleux pour leur émail dentaire. Car comme tout Gémeaux le sait, à déguster sans péril, on se délecte sans gloire.

CANCER (22 juin – 22 juillet)

La mère de toutes les envies chocolatées ? Le brownie limite indécent de Mamiche ! Les Cancer étaient déjà convaincu·e·s à la simple mention du blaze de cette boulange parigote, et le sont d’autant plus maintenant qu’ils peuvent mettre la main à la pâte avec la Toquéra des daronnes du goûter game, Victoria Effantin et Cécile Khayat.

LION (23 juillet – 22 août)

Ça monte, ça monte, ça monte… et quand c’est carré, ça ne retombe pas ! Si les Lion étaient un dessert tout choco, ils seraient le soufflé au chocolat bodybuildé du gastro parisien Comice. De l’épate certes, mais qui régale la galerie.

VIERGE (23 août – 22 septembre)

Jamais mieux servies que par elles-mêmes, les Vierge héritent d’un classique à perfectionner toute leur vie. Retroussage de manches, pesage rigoureux et cuisson millimétrée : voici-voilà la recette de la tarte au chocolat mamienutieuse d’Amandine Chaignot, la cheffe de Pouliche à Paris. Ou l’après-midi idéal des control freaks du zodiaque.

BALANCE (23 septembre – 22 octobre)

Après un gastro tout haut, les Roellinger ont arrimé un bijou de bistrot dans la baie de Cancale, à un jet d’arête de la pointe du Grouin. Où pêcher une profiterole XXLuxe à la vanille de Madagascar, à arroser de flots de chocolat chaud – de quoi faire pencher le signe du mois du bon côté de la falaise.

SCORPION (23 octobre – 22 novembre)

Quand les Scorpion font quelque chose, c’est toujours avec passion. Pas de demi-mesure chez Tomo à Paris, où ils dévorent un dorayaki choco-soba – soit deux aériens pancakes japonais sandwichant une vertigineuse colonne de mousse 70 % et un sarrazinzin crémeux au sobacha.

SAGITTAIRE (23 novembre – 21 décembre)

Cap sur le pays breton pour les indépendant(istes) Sagittaires ! Qui établissent leur QG chez Petite Ourse, à Rennes, et fomentent la mort du beurre doux en s’enfilant une ganache chocolat-sarrasin avec du caramel… au beurre salé, évidemment.

CAPRICORNE (22 décembre – 20 janvier)

Les Capricorne n’ont pas le temps d’avoir le temps. Pour leur chocodose, ils tablent donc sur l’efficacité de la tablette Noir Souverain, carrelée par le Parisien Jacques Genin – un max de cacao, en un minimum de temps.

VERSEAU (21 janvier – 18 février)

Toujours au taquet pour exhiber leur singularité, les Verseau se font mousser en concoctant la mousse chocolat-CBD d’Antonin Girard, chef de Pantobaguette dans le Nord de Paris. On a enfin trouvé herbe qui se roule et amasse mousse !

POISSONS (19 février – 20 mars)

« Chocolat partout, faim nulle part ! » C’est ce que gueulent les Poissons après une part (ou cinq) de l’intense cake au gianduja et noisettes grillées de Léa Villafafila, cheffe d’Hungry Belly à Biarritz. Mangez vos émotions, certes, mais avec ganache.

Mathilde Moche, la Madame Soleil du Fooding, est plus Taureau que la plus Taureau de tes copines. Peut-être pas le bec le plus sucré, mais bien experte en plaisirs coupables.

  • partager

Une faim de nuit ?

Le guide Fooding 2023 met ses habits de lumière pour vous déballer un brillant concentré de toutes les nouveautés de l’année : 500 restaurants, bars, chambres, commerces et caves partout en France ; un palmarès très attendu ; et une partie magazine toujours plus éclairante ! Soit, une édition XXLuxe inégalée de 228 pages, illustrée par la crème de la crème des artistes émergent·e·s.

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.