Les cinq bars qui vont faire la rentrée

Du confessionnal à cocktails au lounge à poil, en passant par un caveau surréaliste… Voici nos adresses les plus hot pour lutter contre le gla-gla et la grisaille ! À consommer avec modération, bien sûr.

Le plus sacrilège
Vous aurez beau y venir à genoux pour expier vos péchés commis dans les bars à caresses du boulevard de Clichy, ce n’est pas chez Jesus Maria qu’on vous pardonnera ! Plus d’infos ici.

Le plus tropicool
Plafond fendu d’un éclair en néon, murs blanc immaculé, mange-debout en bois clair, bande-son moderno-zouk… Bienvenue dans cet ovniesque bar caribéen ! Plus d’infos ici.

Le plus chicano (photo)
Caramba ! Ceux qui cherchent un coin de cantina façon Oaxaca en seront pour leur frais. A Botanero, ni murs chaulés, ni roucoulades mariachis, ni tissus bariolés, mais juste un chaleureux lieu ambré… Plus d’infos ici.

Le plus pomponné
Retour en grâce pour Joséphine, le vaste bar du Lutetia fraîchement rénové. Mis à nu, le plafond de l’ancien salon Borghèse retrouve ses peintures festives d’origine (1910) avec pâtres en toge, vrilles de vigne et tonnelles couleur bronze. Plus d’infos ici.

Le plus dandy
Si Wes Anderson réalisait un OSS 117, le camp de base du méchant ressemblerait sans doute à cet inclassable Serpent à Plume, foutraque speakeasy embusqué sous le concept store d’Alexander Rash, proposant pyjamas et livres d’art… Plus d’infos ici.