Les meilleurs baise & breakfast pour la Saint-Valentin

Assez parlé food ! Comme tous les ans, nous l’affirmons : aucun dîner ne vaudra jamais une bonne partie de jambes en l’air. Alors, si rien à poêle ne vaut d’être à poil, qu’est-ce que les seins valent en thym ? Six adresses pour le savoir.

La plus partageuse
Qui a dit que Lyon était une ville coincée ? Dans le quartier en plein renouveau de La Guillotière, l’auberge de jeunesse Ho36 prône la convivialité, la rencontre et l’échange. Alors, choisissez L’Atelier mansardé, charmant dortoir taillé pour 2, pour 4 ou pour 6, et appelez quelques copains pour explorer toutes les combinaisons. Ho36 chandelles.

La plus cris et chuchotements
Derrière les voilages, sur les terrasses privées de la Maison Plûme, se chuintent et se susurrent mille serments et promesses romantiques qui s’évaporent dans le frou-frou tranquille de la Seine… Sortez le canotier et les œuvres complètes de Victor Hugo, c’est le moment de ramer en rimes (ou l’inverse). Godilles dans la brume.

La plus fille de l’air
L’atmosphère industrielle de Maison Bréguet vous inspire ? Vous avez le goût des verrières et des avions, des belles montres et des mécaniques bien huilées ? Cet hôtel ciselé dans une ancienne teinturerie est fait pour vous. Chambres haute-couture pour la saint-Valentin et surtout baignoires et spa de ouf pour barboter en catimini. Bréguet son bain.

La plus royal câlin
Délire arty à ciel ouvert, la Villa La Coste est un repaire idéal et ensoleillé pour claquer une bonne fois pour toutes son PEL. L’esprit libéré du poids de ces économies et des projets futurs qui leur sont associés, vous pourrez tranquillement laisser libre cours à votre fantaisie et vous envoyer en l’air sans limite. Villa Low Coste.

La plus elmer food beat
L’air de la campagne, ça vous gagne. Valise légère dans le coffre du tracteur de location, appuyez sur le starter et filez dard-dard vers le Périgord Pourpre pour croquer la pomme Côté Verger. Au programme de ce divin séjour au milieu des champs, cacophonie pastorale et agriculture (s)extensive. L’amour est dans le pré.

La plus c’est écrit dessus
Photos de tapins et de trans’ placardées sur les murs, Mickey turgescent à la réception… on n’a jamais trouvé meilleur endroit que l’Hôtel Amour pour un plan cul premier degré. Une production est-allemande y a abandonné le décor rouge et noir d’un porno des années 70, à vous de scénariser les scènes de genre. Lunettes noires, fut’ en cuir, chaîne en or : #balancetonpig(alle)

Paul-Henry Bizon
Photo © Amour Hotels