La crème de la crème

Dix terrasses où choper un coup de soleil (un coup d’amour, un coup qu’on aime)

Alerte écran total ! Après une énième vague covidée, une surprenante vague de froid et un entêtant vague à l’âme, un dorage de pilule ne vous fera pas de mal…

  • Date de publication
  • par
    Gaëlle Vieillefon
  • partager

Livingston (Marseille)

© Adrian Bautista

Pour vous mettre du baume au cœur et aux lèvres, le Fooding a chauffé la place sur dix terrasses où suivre le soleil, siroter un verre, s’enfiler de chouettes assiettes et, pourquoi pas, se rincer l’œil… histoire de rosir de plaisir et rougir de chaleur !

La plus si affinités

Sous le soleil exactement, la terrasse des Copains Pauline Lagon et Jules Girandon nous en bouche un coin sans nous épargner le SPF 50 pour autant. Plus de 30 places exposées entre midi et 15 h 30, pour dévorer en bonne compagnie des assiettes aux produits sourcés et cuissons millimétrées, arrosées de plus de 80 références de quilles biodybuildées. Et si, par la même occasion, vous rencontrez le copain d’une copine d’un copain… on n’y est pour rien !

La plus c’est-écrit-dans-le-nom

Avec un blaze pareil, difficile de faire plus radieux : à Savigny-lès-Beaune, la cave à grailler Le Soleil (Meilleur antidépresseur Guide 2022), mise à feu par la bouillante Lola Taboury-Bize, éblouit totalement les visiteur·rice·s de ce mignon bourg bourguignon. Sur la joyeuse terrasse de 15 places infusée de bosquets sauvages et éclairée par les plus beaux rayons de 11 heures à 17 heures, on se régale des tapassiettes pleines de délicatesse ficelées par la cheffe Laila Aouba. Le spot idéal pour faire sa révolution amoureuse.

La plus levantine

Ça libanise du lourd à la Folie-Méricourt ! La faute au chef Kamal Mouzawak, proprio du marché Souk el Tayeb et du resto partageur Tawlet à Beyrouth, qui a eu la très bonne idée de ramener sa cuisine familiale à Paname. De midi à 16 heures, on prend un gros coup de chaud sur la terrasse vitaminée de 18 sièges en bécotant une farandole de divinités levantines, tout en zyeutant discrètement son ou sa voisin·e.

La plus plein les yeux

Non contente d’avoir raflé les prix de la Meilleure table et Meilleure chambre du Guide 2022, la team de l’Auberge de la Roche frime avec sa terrasse qui éclipse toutes les autres… Des tables surex’ de 11 heures à 18 h 30 pour une cinquantaine de kiffeur·se·s, qui se régaleront autant du menu coup de taloche des chefs Louis-Philippe Riel et Alexis Bijaoui que de la vue époustouflante sur le Mercantour alentour… Les plus chanceux·ses pourront même (se) coucher sur place, avec le soleil et leur moitié.

La plus éclipsée

Retour à Marseille, où le coquet bistroquet Regain, piloté par Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon, planque dans sa cour arborée une super jolie terrasse d’une vingtaine d’assises, bien exposée entre midi et 15 heures. C’est donc là, peinard·e·s au soleil, que défilent des assiettes fortiches escortées de quelques pinards très bonnards. Et si c’était là que se cachait aussi l’amour de votre vie ?

La plus touristique, oui, mais romantique

Sur l’une des placettes les plus croquignolettes (mais bondées) de la capitale, Chez Eugène a tout du décor d’une série cucul in Paris… et pourtant ! À l’une de ses nombreuses tables qui peuvent caler une petite centaine de touristes émerveillé·e·s (plus quelques Montmartrois·es), on accompagne sa planche de fromages ou charcut’ d’une quille nature, espèce rarissime sur la Butte, le tout bien exposé entre 10 et 15 heures. Quand soudain, dans un rayon de soleil sur les pavés, entre l’artiste peintre et l’accordéoniste, une apparition… I love you ?

La plus mon poussin

Illuminée d’une devanture jaune pimpante, la boulange-cantine bordelaise Baston (Meilleur matin, midi et soir Guide 2022) de Pauline Celle et Julien Borie expose ses miches et plats fétiches sur son adorable terrassette de quatre places, chauffée précisément entre 11 h 30 et 13 heures, puis entre 18 h 30 et 20 heures. De quoi se languir toute la sainte journée en attendant votre bien-aimé·e…

La plus chaud·e comme un four à pizza

Bienvenue à Perpi City, la ville où le soleil ne se couche jamais ! Et même lorsqu’il finit par le faire, la température continue de grimper avec le pizzaiolo Bastien Beaudouin, qui enfourne des rondes bien montées prêtes à se faire dévorer. Sous l’immense pin parasol, les fesses vissées à l’une des 40 places, on s’encanaille de tapassiettes et pizzas de compète, mais aussi de jajas piochés parmi les 300 réfs toutes propres de la cave. Un programme qui ne risque pas de faire baisser la température, comme cette personne assise là, aussi brûlante qu’un four à pizza…

La plus couche-tard

Pile à l’heure pour la golden hour ? Suivez la lumière jusqu’à Livingston, le tout premier bar à vins orange de la cité phocéenne (Meilleur bar à délices Guide 2022), où le chef Valentin Raffali embrase à tout-va depuis sa super dînette. Sur la grande terrasse angulaire de 40 places, forcément très convoitée, c’est entre 19 et 20 heures que le soleil et les plus beaux oiseaux de nuit pointent le bout de leur nez…

La plus seul·e·s au monde

Après avoir éteint les fourneaux pendant quelques années, le cuistot Mathieu Rostaing-Tayard (Fooding d’honneur Guide 2022) a rallumé la flamme à Lyon, où il a confié son Micro Sillon à sa complice de toujours, la sommelière Joanna Figuet. Laquelle tire-bouchonne sous une guirlande de lampions des merveilles de bouteilles, pour les amoureux·se·s de spots doux comme des bisous. Le soleil dans le cœur, on y resterait bien jusqu’au prochain lever d’astre…

  • partager

Le guide Fooding 2022
est sorti du four !

Au menu ? Une sélection inédite de 200 restaurants, bars et chambres partout en France, une partie mag étendue, la crème de la crème du goût de l'époque dans un palmarès très attendu, et, pour la première fois, deux nouveaux guides pour faire le plein de commerces de caractère et caves de soif !

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.