restaurant

Double Dragon

Où tout asie-mute pour 18 balles…

Double Dragon (Paris)

© Carene Souhy

  • Date
  • partager

Qu’on se rassure, les deux sœurs Levha, Katia et Tatiana, continuent de mener à la baguette leur bistrot tout beau (murs clairs, ventilo géant…), deuxième du genre after Servan. Se riant des latitudes, elles tropicalisent (cacahouètes, vermicelles de riz, tofu, chipotle…) pieds au plancher une carte asiemutée (selon la formule consacrée) en théorie essentiellement des Philippines, leurs racines. Dans les faits, la poitrine de porc croustillante au miel évoque Shanghai et le KFC (korean fried chicken), pied de nez humoristique à la junk food, est strictly coréen. Mieux, un jour elles fourrent leur bao de comté, un autre de kimchi. Et sous la houlette de leur cheffe de cuisine, Botoum Sok, ça fuse à mort : atomisantes et irrésistibles nouilles froides enrobées de sauce gochujang (condiment fermenté au piment), tomates, œufs de caille et sublimes girolles boutons travaillées en pickles ; longaniza, de rondouillardes boudinesques saucisses maison au porc haché menu, assaisonnées de soja et vinaigre noir, et achevées au poivre et miel ; et histoire de se rafraîchir le palais, un combiné de glace rhubarbe-fraise maison, un nuage de piment et une tuile croquante beurrée comme il faut. // Adrien Nouviaire

POUR LA SOIF ? Carte extra pédago, avec identification des références par cépages : Into the White languedocien de Foulaquier (32 € la bouteille), 100% fer servadou aveyronnais de Carmarans (42 €), gamay métisse d’Altaber (7 € le verre) et cabernet franc de Calvez-Bobinet (7,50 €)…

LES PRIX : carte 37-45 €, menu enfants 10 €.

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie de 16 articles qui explorent les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.