Ascendant Fooding

Cookie, baba, knafeh : nos prévisions glycémologiques !

Préparez l’insuline : la saison des sensibles Poissons nous fait voguer en eaux très douces. L’occasion de prendre le temps de la réflexion, des émotions (et de vous), et de booker enfin ce premier rendez-vous chez un·e psy. Et quoi de mieux comme carburant pour ce voyage intérieur qu’un guide des meilleures douceurs ? Caramels, bonbons et chocolats, merci, c’est pour moi – pas besoin de les offrir à un·e autre !

  • Date de publication
  • par
    Mathilde Moche
  • partager

Cookie, baba, knafeh : nos prévisions glycémologiques !

© Tapisserie

BÉLIER (21 mars – 20 avril)

En mouvement perpétuel, les Bélier n’ont pas le time de s’attabler, et encore moins pour du sucré ! Ils et elles foncent donc toutes cornes dehors chez BAKE., nouvelle cantine parisienne pilotée par Céline Tran, qui tape dans le mille avec ses simplissimes cookies aux pépites de chocolat noir et cristaux de sel.

TAUREAU (21 avril – 20 mai)

Des crêpes, des crêpes, oui, mais au beurre Bordier ! Cap sur Cancale, Saint-Malo ou Paris pour goûter aux galettes de compète du serial breizheur Bertrand Larcher (Fooding d’honneur Guide 2011). Notre reco ? Une ronde minimaliste, avec la petite touche baroque qui va bien aux Taureau – soit une fine crêpe badigeonnée de beurre… à la vanille.

GÉMEAUX (21 mai – 21 juin)

Katsuaki Okiyama serait Gémeaux que cela ne nous étonnerait pas, tant le chef d’Abri (Fooding d’amour Guide 2013) est sur tous les fronts : sando à étages le samedi midi, menu tentaculaire le soir, et sucrage de bec au goûter ! De passage pour ce dernier, toutes les personnalités du signe d’air s’entendront sur l’inattendu cheesecake au brie de (gé)Meaux.

CANCER (22 juin – 22 juillet)

Les minet·te·s du zodiaque emmèneront leur cœur d’artichaut chez Tawlet, pour bécoter les yeux fermés le knafeh de Kamal Mouzawak : un gâteau à la semoule et au fromage bien croûté, saupoudré de pistaches hachées et imbibé de sirop bien sucré, que seul·e·s les Cancer peuvent s’enfiler sans sourciller.

LION (23 juillet – 22 août)

Après un menu dégust’ au Coquillage, la fine table iodée d’Hugo Roellinger, les Lion assouviront leur soif d’épate et de bling avec le rutilant chariot à desserts, à commencer par les profiteroles assemblées minute : petits choux aériens, parfaite glace à la vanille de Madagascar, chaud chocolat ultra-noir du Mexique… De quoi rugir de plaisir.

VIERGE (23 août – 22 septembre)

Point trop d’excentricité pour les sages Vierge, mais un petit kif régressif avec le crumble aux pommes du Maquis. Maxi-beurré, blindé de fruits et servi tiède en grande bolée, voilà un dessert qui ne manquera pas de réveiller l’enfant qui sommeille en ces champion·ne·s de la productivité.

BALANCE (23 septembre – 22 octobre)

Puisque les Balance sont incapables de prendre une décision, on leur sert un assortiment de mini-sablés succulents, tous différents, en direct de chez Bontemps. Fruit de la passion, citron, praliné, gianduja… L’embarras du choix et basta !

SCORPION (23 octobre – 22 novembre)

Peu habitué·e·s à niaiser, les Scorpion s’envoient un gros affogato chez Holybelly 19 : une boule vanille de la fabrique givrée Glazed, à recouvrir d’un excellent espresso de la maison. Un coup à faire fondre leur cœur de glace.

SAGITTAIRE (23 novembre – 21 décembre)

Les Sagittaire sont gagas des babas de Tapisserie, qui alimentent leur passion brûlante avec une recette changeante : aujourd’hui au pisco avec cerises et tagète, demain pimpée d’oranges sanguines et de piment arrosés de mezcal…

CAPRICORNE (22 décembre – 20 janvier)

Dessert au sommet de la tradition, le far breton aux pruneaux de Jessica Yang du Rigmarole peut foutre les jetons. Pas aux Capricorne, qui en connaissent un rayon en rigides convictions, mais apprendront au passage à se détendre le bonbon…

VERSEAU (21 janvier – 18 février)

Toujours friand·e·s d’originalité, les Verseau accourent chez Frenchie pour le célébrissime banoffee de Greg Marchand. Comme le signe, cette petite bombe saccharosée ne fait pas dans la dentelle : sorbet et compote à la banane, crumble de cacao, noix de pécan caramélisées, mousse de dulce de leche… Boum !

POISSONS (19 février – 20 mars)

Classique des classiques de la brasserie, l’île flottante souffre pourtant d’une mauvaise réputation – la faute à nos pires souvenirs de cantine. Mais comme les Poissons dans leurs meilleurs jours, elle peut toucher au sublime. À la Grande Brasserie par exemple, où elle se découvre douce et aérienne, pour cajoler le rêveur signe du mois.

 

Mathilde Moche, la Madame Soleil du Fooding, est Taureau ascendant Cancer. Son cœur et son estomac oscillent donc ce mois-ci entre la Bretagne et le Liban, raison pour laquelle elle mangera un knafeh au caramel beurre salé, tout simplement.

  • partager

Le guide Fooding 2022
est sorti du four !

Au menu ? Une sélection inédite de 200 restaurants, bars et chambres partout en France, une partie mag étendue, la crème de la crème du goût de l'époque dans un palmarès très attendu, et, pour la première fois, deux nouveaux guides pour faire le plein de commerces de caractère et caves de soif !

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.