Ascendant Fooding

Coq au vin, mapo tofu, malai makhani… Nos prévisions marmitologiques !

Tous les mois, le Fooding superpose la carte du ciel et celle des restos, pour des prévisions de bon augure et de haute goûture !

  • Date de publication
  • par
    Mathilde Moche
  • partager

Daube du Bistrot des Tournelles

© Christine Doublet

Qui nous fait frémir à en avoir la chair de poule ? Les Scorpion, dont la saison nous agite à gros bouillons – d’autant plus quand elle est (ac)couplée à Vénus, planète de l’amour, actuellement sous l’influence de ce signe intense. Lequel met cette fois-ci sa puissance au service du réconfort des corps comme des cœurs, à l’in-star de notre Madame Soleil, avec cette sélec’ de plats bien mijotés et les adresses où les trouver… Pour tomber amoureux·se de votre assiette et passer l’hiver très saucé·e, suivez la guide !

BÉLIER (21 mars – 20 avril)

Glissade en Pente Douce pour le signe à la dent dure ! À Toulouse, Hamid Miss apaise les esprits chafouins avec une semoule ultra-fine, de la volaille grillée, des légumes sudistes, un bouillon qui fait sensation et son fameux condiment harissa-passion. Un redoutable couscous dispo sur place ou à emporter, histoire de s’accommoder des changements de plans des remuant·e·s Bélier.

TAUREAU (21 avril – 20 mai)

Comment faire sortir les Taureau de leur lit le dimanche ? Par l’appel du ventre ! Au Restaurant L’Idéal à Marseille, c’est poulet-frites pour tout le monde, mouillé par un gras-tifiant jus de poulet et un trio de sauces renversantes : tartare, mayo-harissa ou mayo aux graines de moutarde.

GÉMEAUX (21 mai – 21 juin)

Connaissant le goût des Gémeaux pour les plaisanteries impeccablement démodées, on les envoie chez La Vieille, entre le Louvre et les Halles, où la blanquette de l’Américain Daniel Rose est, en effet, bien bonne : du paleron de veau, du riz, des champis, carottes, abricots et amandes, le tout blotti sous une blanket de sauce toute douce. Cosy !

CANCER (22 juin – 22 juillet)

Les tendres Cancer ne méritent pas moins qu’un gros câlin dans un bol ! Et mettent donc le cap sur Le Petit Cambodge, à quelques brasses du canal Saint-Martin, pour recevoir l’objet de toute notre affection : une pleine plâtrée de natin, soit une soupe épaisse et crémeuse à base de saté, de porc, de crevettes hachées et d’oignons – aussi adaptée en version végé, avec du tempeh !

LION (23 juillet – 22 août)

Toujours à Paname, Jugaad couronne les flamboyant·e·s Lion du plat le plus astrologiquement évident de cette saison : un glorieux malai makhani légumier ! Ce demi-brocoli alangui sur un lit de sauce safranée crie « regardez-moi ! », et on lui obéit avec délice.

VIERGE (23 août – 22 septembre)

Ne tournons pas autour du pot : c’est à Clermont que le pot-au-feu dépote le plus. Puisque les Vierge ont bien besoin d’une mise au vert, elles font d’un plat deux coups au Saint Eutrope, qui affiche régulièrement à l’ardoise ce grand classique combinant du paleron de bœuf, des légumes d’hiver et une touche de gingembre. Et si, manque de pot, vous ne pouvez pas faire le déplacement, le chef Harry Lester vous file sa recette.

BALANCE (23 septembre – 22 octobre)

Les délicat·e·s Balance évitent de pédaler dans la choucroute en s’enfilant celle, si réputée, du restaurant strasbourgeois Au Pont Corbeau. C’est le bingo alsacien dans toute sa splendeur, rameutant saucisse, lard, pommes de terre, raifort et, bien évidemment, le fameux chou lacto-fermenté. Et avec ça ? Une quille soigneusement choisie par Coralie Andt, la fière héritière de cette winstub. De quoi ressortir les joues roses et le cœur plein !

SCORPION (23 octobre – 22 novembre)

C’est la saison de l’intensité, et ce signe ne nous laissera pas l’oublier ! Les sensibles (et susceptibles) Scorpion fondent d’amour pour l’épicé mapo tofu de Haikara à Paris, où Sho Miyashita sert (le midi only) sa version du tradi plat sichuanais. Gare à vous si vous essayez d’en dévorer plus de la moitié : le signe du mois pourrait ne jamais vous le pardonner…

SAGITTAIRE (23 novembre – 21 décembre)

Team chou-fleur ou aubergine ? Chez Waalo, dans le Sentier, on n’a pas le même maillot mais on a la même passion : un mafé végétarien à se damner ! Les Sagittaire y kiffent l’association des saveurs et le service sans ronds de jambe, pour toujours plus de fun et toujours moins de règles…

CAPRICORNE (22 décembre – 20 janvier)

Vous nous voyez venir : s’acoquiner avec un·e Capricorne, c’est de la daube… Alors tant qu’à faire, autant s’envoyer celle du Bistrot des Tournelles, à l’orée du Marais : une perfectionniste daube de bœuf à la provençale escortée d’une purée de pommes de terre soyeuse comme pas (d)eux. De quoi oublier qu’il s’agit là du pire signe du zodiaque…

VERSEAU (21 janvier – 18 février)

Ah, les Verseau, s’ils n’existaient pas, il faudrait les (ré)inventer ! Comme le bœuf bourguignon de Miznon : fondant et fumant, il est braisé dans la plus pure des traditions, avant d’être fourré dans un pain pita sensass… Comme quoi, le changement, ça a du bon !

POISSONS (19 février – 20 mars)

Cocorico sur les hauteurs de l’Ardèche, où les romantiques Poissons se lèvent de bonne heure pour filer à l’Auberge de Boffres, et taper dans une assiette de coq au vin maison à l’héliantis (un vieux légume tubéreux) et au chou. Avec, en bonus non négligeable pour le signe le plus contemplatif du zodiaque, une vue de peintre sur la vallée.

Mathilde Moche, la Madame Soleil du Fooding, est plus Taureau que la plus Taureau de tes copines.

  • partager

Une faim de nuit ?

Le guide Fooding 2023 met ses habits de lumière pour vous déballer un brillant concentré de toutes les nouveautés de l’année : 500 restaurants, bars, chambres, commerces et caves partout en France ; un palmarès très attendu ; et une partie magazine toujours plus éclairante ! Soit, une édition XXLuxe inégalée de 228 pages, illustrée par la crème de la crème des artistes émergent·e·s.

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.