Ascendant Fooding

Œufs mayo tradis, au caviar, à l’anguille fumée : nos prévisions (g)astrologiques !

C’est reparti pour une nouvelle année (g)astrologique ! Et qui dit nouveau départ, dit tintamarre, joyeux comptoirs, et peut-être même caviar. Après la douceur des Poissons, place à l’impétuosité des Bélier, grailleur·se·s sans foie mais avec un sacré sens de la loi.

  • Date de publication
  • par
    Mathilde Moche
  • partager

© Bouillon République

Le menu du jour ? Le signe du mois le terrasse, avant de foncer toutes cornes devant vers le prochain troquet. Le Fooding en profite donc pour dérouler un menu astral dédié à l’autre étoile du bistrot : l’œuf mayo.

BÉLIER (21 mars – 20 avril)

Oudelali, oudelali, la Bonne Aventure ! Mais quelle belle nuit vraiment, démarrant sous les meilleurs œufspices dans la cave à manger d’Alcidia Vulbeau à Saint-Ouen. Où la cheffe secoue les puces du quartier et des Bélier avec une libidineuse entrée : des œufs garnis de mayonnaise au saté.

TAUREAU (21 avril – 20 mai)

La recette d’une adresse parfaite pour les Taureau ? Une cuisine simple mais des détails qui font toute la diff’ ! Comme à La cave à Michel et son chef-d’œufre d’une exquise sobriété : un mollet escorté d’un pot de mayo maison à doser à la cuillère – autrement dit, sans modération.

GÉMEAUX (21 mai – 21 juin)

Dans le brouhaha du Bouillon République, les Gémeaux satisfont leur appétit de ragots, en plus de gober le champion du monde 2020 de l’œuf mayo. Et pour épancher cette satanée soif de duplicité, deux versions à la carte : épurée ou parfumée à la truffe d’été.

CANCER (22 juin – 22 juillet)

Ces cœurs d’artichaut de Cancer se lovent à Saint-Lunaire, croquignolette cité balnéaire abritant Comète et ses œufs mimosa de compète, pimpés d’ortie et de poutargue maison. Bref, l’amour à la plage et dans l’assiette.

LION (23 juillet – 22 août)

Mais pourquoi les blinquant·e·s Lion aiment autant l’œuf mayo au caviar de Clamato ? Pour le subtil mariage du crémeux et de l’iode ? Parce qu’il est servi avec du bon pif ? Bien sûûûr (c’est le caviar).

VIERGE (23 août – 22 septembre)

Un grand classique ça se respecte, et ça vaut pour les Vierge comme pour les œufs mimosa. Ceux de Paul Boudier et Albert Touton au Maquis sont im-pec-cables, avec leurs différents twists aromatiques (cerfeuil, aneth, ciboulette) mais une constante excellence bistronomique.

BALANCE (23 septembre – 22 octobre)

Dire que les Balance aiment les jolies choses est un œufémisme. Ils et elles vont donc s’en mettre plein les yeux et la panse chez Mimosa, la dernière table en date de Jean-François Piège. Où les indécis·es du zodiaque goûtent à tout : mimosa tradis, au tarama, au saumon, à l’anchois, au homard, à la poutargue, et même au caviar !

SCORPION (23 octobre – 22 novembre)

Les intenses Scorpion se couchent tard chez Billili, où l’œuf mayo de Thomas Brachet cale toutes les faims de nuit : lit de pommes de terre, œuffriolante couette de mayo, oreillers de cornichons extra-croquants, et plumes de ciboulette et jambon grillé. Résultat ? On chante en chœur avec Tristan Renoux, le sommelier : « I just can’t get un œuf ! »

SAGITTAIRE (23 novembre – 21 décembre)

Venez, on fait la tœuf ! Pas de chichis chez Francis : hop, une poignée de roquette, bim, une louchette de mayo extra-blanche, bam, un tour de moulin à poivre, et paf, les fêtard·e·s Sagittaire sur la piste de danse !

CAPRICORNE (22 décembre – 20 janvier)

Les prudent·e·s Capricorne ne sont pas du genre à mettre tous leurs œufs dans le même panier… Sauf quand il s’agit de ceux de CheZaline, valeur sûre des plus sages foodies depuis bientôt dix ans. Au menu ? Trois demi-œufs mimosa ébouriffés de cerfeuil, histoire de bien s’échœuffer avant d’aller ‘dwicher.

VERSEAU (21 janvier – 18 février)

L’œuf mayo en carpaccio ? Banco, c’est pour les originaux·ales Verseau ! Chez Elmer, Simon Horwitz chatouille les chiens de garde de la tradition culinaire avec une création qui en remet plus d’une couche : œuf en tranches, mayo aux herbes, anguille fumée et graines de moutarde pickelisées.

POISSONS (19 février – 20 mars)

Retour en œufance pour les rêveur·se·s Poissons : après quelques châteaux de sable sur la plage marseillaise des Catalans, direction Le Bec du Coq pour un goûter très gourmand : un œuf mimosa ficelé par Victoria Gil et Guilhem Malisson, à peine twisté d’une mayonnaise verte au cresson.

Mathilde Moche, la Madame Soleil du Fooding, est Taureau ascendant Cancer. Son tip pour un œuf mayo molto cremoso ? Une louchée de tahini, du sumac et des oignons rouges en pickles.

  • partager

Le guide Fooding 2022
est sorti du four !

Au menu ? Une sélection inédite de 200 restaurants, bars et chambres partout en France, une partie mag étendue, la crème de la crème du goût de l'époque dans un palmarès très attendu, et, pour la première fois, deux nouveaux guides pour faire le plein de commerces de caractère et caves de soif !

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide papier et numérique des restaurants, chef·fe·s, bars, chambres d’hôte et hôtels de style qui font le « goût de l’époque », un palmarès annuel des nouvelles adresses partout en France, un outil de réservation de super bistrots, des événements gastronomiques, une agence événementielle, consulting et contenus… Tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.