restaurant

Rebelle

Restaurant Rebelle (Courtrai)

© Zoë Kennof et Bert Demaseure

  • Date
  • partager

Vous avez autant d’attente(s) pour Rebelle qu’un cabinet médical un soir de consult’ sans rendez-vous ? Rien d’anormal, on vous rassure : dopée au succès depuis son ouverture en 2017, la table de Martijn Defauw et Tessa D’haene (tous deux passés par l’Hôtel Damier) agite toujours les cocos courtraisiens de ses secousses gastrosismiques – amorties par un cadre plus douillet que jamais, avec un total look crème. Entre autres assiettes bombesques, dans le menu à 155 € : une explosive revisite de ceviche, associant saint-jacques, daikon et vinaigrette pamplemousse / piment Ají Amarillo ; un parfait cabillaud ensaucé de jus d’anguille fumée et beurre blanc au xérès, embelli de billes de potiron ; une langoustine signature (contre 35 € supplémentaires), effectivement tout en richesse – légèrement frite et escortée d’un beurre blanc aux tomates fermentées-sucrées et d’une sauce XO, que Martijn prépare moins épicée que dans ses souvenirs chinois ; ou encore un élégant pigeon rôti, sapide en diable avec sa soubise aux oignons des Cévennes, sa truffe d’hiver râpée, son huile au vadouvan (mélange d’épices indiennes) et ses crèmes de Flandrien Grand Cru et panais, convoyé avec un beignet au ragoût et à la râpée de cœur de pigeon. Le meilleur repas de l’année… un 10 janvier ? // Casimir

POUR LA SOIF ? Une carte des vins couvée par Michiel Theys et Yoerik Depraetere, épaisse comme un bottin, laissant découvrir un joli casting international : pinot gris alsacien Weg 2018 de Jean-Marc Dreyer (49 € la bouteille), assemblage rouge belge Mag Da par Servaas Blockeel (55 €), barbera d’Alba signé Le Strette (en mag’ mais servi au verre pour 9 €)…

LES PRIX : menus 60 € (3 services, midi sauf samedi), 120 € (6 services) et 155 € (7 services).

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie « Belgium Underground » qui explore les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.