Les cassolettes de Belleville

Rencontrées aux Beaux-Arts de Paris, Marie-Anna Delgado et Olivia Brunet ne se sont plus quittées depuis. Après avoir aiguisé leurs lames pendant quelques années, la cuisinière (ex-chef du Dindon en Laisse) et l’ébéniste (plusieurs aménagements de restos au compteur) ont décidé de s’associer pour ouvrir leur propre bistrot du côté de Belleville. Six mois de travaux « maison » plus tard, leur Paloma arbore fièrement son enseigne griffée par le Studio Mieux et câline déjà le quartier avec un réjouissant menu en take-away ! A dévorer ce jour-là : velouté de cresson et crème de hareng ; joue de cochon braisée, légumes de saison rôtis – ou arancini scamorza-shitakés, crème de parmesan, roquette ; et crème caramel. Sans oublier les grignotages maison à embarquer : pâté en croûte, terrine tout cochon, empanadas à l’effiloché de bœuf… Bref, de quoi patienter joyeusement en attendant de pouvoir poser ses coudes sur la table ! // Gaëlle Vieillefon

ET POUR LA SOIF ? Des quilles hautement naturelles (rouge aveyronnais de Pauline Broqua, blanc périgourdin du Château Lestignac…), mais aussi quelques mousses normandes Les Deux Amants.

INFOS PRATIQUES : Rendez-vous sur Plat de Résistance !, entrez votre adresse de destination ou géolocalisez-vous, et voyez si Paloma sort dans la liste des bonnes adresses voisines et résistantes.

Photo © Gloria Maso