restaurant

Masu

Restaurant Masu (Mons)

© Masu

  • Date
  • partager

Après avoir fricoté avec des tables réputées de la cité du Doudou (iCook ! de Jean-Philippe Watteyne ou L’Envers), Maxime Wery et Sullivan Pischetola ont posé leur toque à deux pas de la Grand-Place. Le blaze ? Le début de leurs deux prénoms, qui évoque également cette boîte en bois carrée japonaise qui avait pour fonction de mesurer le riz. Ces boîtes, on les retrouve comme salières sur les tables, dans la salle poutrée, banquette et fresque ultra-colorée d’Hell’o Monster. Où les deux compères régalent de leur cuisine autoproclamée « moderne » et « du monde » : incroyable pain au levain maison, à tartiner d’un beurre truffe-piment et de houmous au haricot rouge ; et, ce soir-là, des padróns grillés au yuzu, purée de pois cassés à l’ail et au gingembre, nachos et coulis de cheddar ; un terrible bœuf mijoté au tamarin, pommes, citronnelle et coriandre ; puis un steak de rutabaga (un chouia trop salé) avec salade de roquette, menthe, pamplemousse et frites aux épices Masu et parmesan ; ou encore un vaporeux filet d’églefin, PDT et chou-fleur rissolés aux câpres (un peu trop présentes), sumac et fumet à la sarriette ; en dessert, blé au lait d’amande, streusel amandes, cannelle et tartare de poire, ou blondie aux chocolats, noix de cajou et glace au pandan. // Alain Maes

POUR LA SOIF ? Une jajathèque naturaliste gérée par Rita : grolleau gris de Loire Coup de Grisou de la Grange aux Belles (7 € le verre), riesling Goepp & Fils (42 € la bouteille), rouge autrichien Ponzichter de Weninger (35 €), primeur du Roussillon Octobre des Foulards Rouges (38 €)… Et des bières artisanales sur le tableau des suggestions (Bloody Juice, sour fermentée à la carotte et au poivre en collab’ avec La Source à Bruxelles, à 6,50 € 33 c).

LES PRIX : formule 30-32 € (lunch), menu 42 €, carte 48 €.

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie de 16 articles qui explorent les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.