Les meilleurs restaurants de l'année sont...

Organisée au Train Bleu, mythique restaurant de la gare de Lyon, la cérémonie des Prix Fooding Guide 2019 a distingué hier soir (12 novembre 2018) quinze adresses hyper personnelles à fort accent locavoristes. En mode chef de gare, David Boring a remis leur prix aux lauréats dans ce spot emblématique de l’imaginaire ciné-romantique, en présence de Romain Duris, Joey Starr, Bérénice Béjo, Michel Hazanavicius, Jamel Debbouze, Sophie Calle, Edouard Baer, Karin Viard, Flavien Berger, les Daft Punk et bien d’autres…

Meilleure table Guide 2019 ex-æquo Le Rigmarole, Paris
Touché par le feu sacré du binchotan, le jeune Franco-ricain Robert Compagnon a choisi Paris pour entretenir la flamme. Coups de feu et coup de foudre garantis dans ce barbecue d’enfer, peigné dans le sens du zen et ouvert avec sa « compagnonne », Jessica Yang, talentueuse pâtissière taïwanaise. Suite ici.

Meilleure table Guide 2019 ex-æquo Äponem, Vailhan
En quittant leur Haï Kaï parisien pour potager à Vailhan, éden languedocien de 160 âmes, Amélie Darvas et Gaby Benicio ont niché leur bonheur (äponem en langue pataxó) dans un presbytère du XVIIe avec vis-à-vis amazonien sur la Peyne. Suite ici.

Meilleur sophistroquet Guide 2019 ex-æquo: Maison Drouot, Maussane-les-Alpilles
Un an et demi après avoir vendu leur bistrot du même nom de Saint-Rémy, Claire et Julien réapparaissent à la tête de cette table d’hôte hyper-déco avec cuisine ouverte en Inox, murs bleu cobalt, tables serties de laiton, vaisselle japonaise et comptoir façon sushi bar. Suite ici.

Meilleur sophistroquet Guide 2019 ex-æquoSauvage, Paris
A l’étroit dans leur boîte à manger (et à boire nature !) du 60, rue du Cherche-Midi, les marlous de Sauvage ont traversé la rue pour envahir La Marlotte. La carte porte le sceau royal de Leroy Sébastien, placide propriétaire des lieux épaulé par les frères Schweizer, Jonathan (ex-Agapé Substance, A.T) et Timothy. Suite ici

Meilleur sophistroquet Guide 2019 ex-æquoLa Mercerie, Marseille
Le trio ambulant du Paris Popup a sédentarisé sa quête du bon ! Dans les murs d’une ancienne mercerie bist(é)rotisée, Laura Vidal et sa complice Julia Mitton assurent joliment les présentations tandis que, derrière son long comptoir boisé, le chef Harry Cummins coud avec audace des menus à sensations. Suite ici.

Meilleur sophistroquet Guide 2019 ex-æquoPure & V, Nice 
Une sobre salle de six tables et de la pure cuisine d’auteur, inspirée et enthousiaste. En salle, Vanessa Massé (sommelière passée notamment par In de Wulf et Veranda), qui deale ses quilles de vin nature avec passion. Tandis qu’aux fourneaux, le chef Mathias Silberbauer (ex-Relæ à Copenhague) s’applique à faire tomber la foudre viking sur de sublimes produits locaux pour les changer en délices haute tension. Suite ici.

Fooding d’amour Guide 2019 ex-æquoLe Cadoret, Paris
Qui a dit qu’on ne boudinait pas avec l’amour ? Certainement pas les enfants Fleuriot – Léa et Louis – qui en infusent dans leur sanguine terrine outrebrune, constellée de pépites de pâté de tête… Une petite tuerie qui donne le la au déjeuner de leur Cadoret, bistrot en claire-voie ouvert aux quatre ventres. Suite ici.

Fooding d’amour Guide 2019 ex-æquoCafé des Alpes, Châtillon-en-Diois
Au pied des hauts plateaux du Vercors, le bistro-maniaque Pierre Jancou vient de remanier un vieux rade à sa sauce, où on l’a trouvé en train de servir des momies (demi-doses de pastis) tout en surveillant d’un œil ses fourneaux. Suite ici.

 Fooding d’amour Guide 2019 ex-æquoLe Garde Champêtre, Gyé-sur-Seine
Loin de coincer la bulle en Champagne, le régalant chef paysan Matthew Robertson (ex-Auberge de Chassignolles en Auvergne) s’est associé à Juan Sanchez (Semilla, Freddy’s) et au vigneron Cédric Bouchard pour venir marner dans l’Aube et cultiver un potager qu’il cuisine en direct, au zénith et à la nuit tombée. Suite ici.

Meilleur bar à délices Guide 2019 : Déviant, Paris
Arnaud Lacombe et Pierre Touitou doublent la mise ! A deux numéros de Vivant, les nouvelles cook-luches parisiennes la jouent Déviant : un avant-comptoir à la gueule ouverte sur l’asphalte… Suite ici.

Meilleur café du coin Guide 2019 : Café du Coin, Paris
La bonne vie, c’est parfois simple comme bonjour. Il suffit que Florent Ciccoli (Jones, Le Bien Venu) se lève de bonne humeur et retrouve son pote Greg Back, de l’ancienne bande des Pères Populaires pour le service de midi au Café du Coin, et c’est parti ! Suite ici

Meilleure bistrattoria Guide 2019 : Racines, Paris
Simone Tondo est revenu, et pas n’importe où… Chez Racines, métamuté en trattoria ! Le diable sarde repart donc au combat, passage des Panoramas, avec une carte courte et une escouade de vins vivants dealés par Stephanie Crockford. Suite ici.

Fooding d’honneur Guide 2019 : Katia et Tatiana Levha
Le Servan, Paris : Le sophistroquet des sœurs Levha (Tatiana en cuisine, Katia en salle) propose une piquante partition, où l’Asie vient percuter en douce les terroirs français – et inversement ! Suite ici.
Double Dragon, Paris : Tatiana et Katia vont-elles vaincre le terrible gang des Black Shadows ? Vous le saurez en découvrant le nouvel épisode de la mythique saga Double Dragon ! Dans laquelle, non loin de leur précieux Servan, les sœurs Levha ont chaussé leurs Air Max pour asie-muter une somnolente pizzeria de quartier. Suite ici.
Panache, Paris : Adrien Gloaguen a choisi de réitérer son pari bistronomique en accueillant, dans le décors de l’Hôtel Panache, la bande des sœurs Levha, pour une cuisine de brasserie qui régale joyeusement. Suite ici.

Meilleure maison de campagne Guide 2019 : D’une île, Rémalard
A l’été 2018, Bertrand Grébaut et Théophile Pourriat, les tauliers des restaurants Septime et Clamato, se sont offerts un coin de verdure en rachetant D’une île, hôtel de campagne situé en plein cœur du Perche. Suite ici.

Meilleur bar d’auteur Guide 2019 : Cravan, Paris
Fidèle à son inspirateur, le poète et boxeur Arthur Cravan, Franck Audoux punche le ciel bistrologique du 16e arrondissement de Paris avec son bar à cock’ et délices. Suite ici.

Photo © Thirty Dirty Fingers