​AU RÉGAL DES OREILLES : NADIA SAMMUT DE L’AUBERGE LA FENIÈRE

Cette semaine, la cheffe qui fait rimer gastronomie et gluten free nous livre les scuds de rap US et RnB qui lui filent la patate en ce moment. Pour cette Luberonnaise, qui a transformé l’auberge familiale en écolieu édénique, le bon son s’accorde naturellement avec les repas : « Chez nous, tous les grands moments à table finissent en musique. La vie est une fête ! » C’est ainsi que chez les Sammut, tous les 11 novembre, le patriarche et son band clôturent la célébration du cochon familiale par un concert bien vénère. Et pour accompagner sa compil, qu’est-ce qu’on graille ? « Un jerk chicken sauce gingembre, parce que cette playlist me rappelle New York et le repaire jamaïcain Miss Lily’s. » Alors, attachez vos oreillettes, ça va jerker !

Photo © Benjamin Bechet