1. Restaurants

Le Bistrot 1903

Tout occupé qu’il est à redorer le blason gastrono-mythique de l’Auberge du Père Bise, Jean Sulpice n’a pas oublié pour autant de la doter d’une sérieuse annexe. Là, dans une ambiance de brasserie (tables bistrot, banquettes en cuir clair, suspensions cuivrées) ou en terrasse avec vue sur les bateaux, il rend hommage au terroir. Pour nous, en cette soirée caniculaire : classique et léger gratin de queues d’écrevisses du lac, à la croûte feuilletée judicieusement entortillée pour être trempée dans la sauce Nantua ; filou filet de féra pêchée dans le même lac par Florent Capretti, tout juste planché, accompagné d’un fumet au chorizo et de quelques petits pois ; avant une énorme part de la délicieusement désuète marjolaine du Père Bise, un gâteau Belle Epoque en trois couches (kirsch, praliné, chocolat) séparées par un biscuit noisette. A.S.

POUR LA SOIF ? Vin-des-allobroges blanc des Vignes du Paradis (12 € le verre), côtes-du-rhône rouge de Barret (10 €), savoie rouge du Domaine des Côtes Rousses (45 € la bouteille) ou blanc de Belluard (75 €).

LES PRIX : Formules et menu 38-48 € (enfants 19-22 €). 

S'y rendre

Restaurant Le Bistrot 1903
303, route du Crêt
Talloires-Montmin
(74410)
France
45.83946228027344
6.210653305053711
TÉL : +33 4 50 60 48 02