SAaM

Restaurant SAaM à ParisSAaM (Paris) - © Julie Gerbet

Meilleure street food Guide 2016

Depuis sept ans, la coréenne Yoonsun Kim sème ses cantoches lèche-doigts (Ahipoké, Ma Kitchen) sur Paname. Chez SaAm (« petites mets » en coréen), les murs de pierres grattées jusqu’à l’os, les carreaux de céramique et le mobilier Formica servent de cadre aux amateurs d’agapes asia-toniques. Au menu : dupbap coréens (bols de riz garnis de légumes sautés, de viande, de poisson ou de tofu, 16 €) et, surtout, gua bao taïwanais – des petits pains briochés cuits vapeur, tout légers, repliés et traversés d’une pique pour caler les garnitures. Parmi lesquelles : de la poitrine de porc cuite à basse température, avec concombre, pickles d’oignons rouges, coriandre fraîche, échalotes frites et sauce hoisin (7 €) ; un émincé de côte de bœuf marinée, avec pickles de radis blanc, ciboulette, sésame et cheddar (7 €) ; du gigot d’agneau de 8 heures, avec pickles d’oignons, coriandre, poivron frit (7 €) ; ou encore du merlu dans un pain à l’encre de seiche… Le tout gentiment hot (galanga, gingembre, aïoli, curry, chipotle), flanqué de frites de patates douces(4 €), et vendu 7 € pièce. Pour la soif : bière Hite coréenne (5 €), vins de riz, de framboises ou de prunes vertes (4-5 € le verre) et arabica biodynamique Kent d’Unna (2,50 € l’expresso de l’Arbre à Café). Formules 11-14 € (midi sauf samedi), 15-16 € (soir). Desserts 4-5 €. // D.C.

S'y rendre

Restaurant SAaM
59 bis, rue de Lancry
Paris
(75010)
France
48.8721997
2.3626743
TÉL : +33 9 83 50 84 94
Métro : Jacques Bonsergent, Gare de l'Est, Colonel Fabien