restaurant

Sushi Yoshinaga

Le sushi du détail (et de votre banquier)

Restaurant Yoshinaga (Paris)

© 11h45

  • Date
  • partager

Yoshinaga ? Du nom de Tomoyuki Yoshinaga, l’ancien maître d’Okuda, dont le nouveau temple du ventre, à l’étage d’une maison néonippone sise au 27, rue du Quatre-Septembre, abrite rien de moins que… les sushis d’une vie. Dans une ambiance SF monacale conjuguant bois d’érable et éclairage éclatant due à Sala Hars et Agathe Marimbert, cette table imaginée par Paul Dupuy (également derrière Sushi Shunei), Damien Melon, Ismaël Emelien et Jean Dupuy ensorcelle les dix veinards autour du comptoir avec un symphonique menu omakase. En guise d’ouverture, ders assiettes en ode à l’iode : trio de maquereaux sashimisés, poireau, échalote japonaise et gingembre ; ventrèche de thon rouge chalumée, daikon et shiso ; saint-jacques en bouillonnant dumpling ; et sériole grillée, confit d’oignon et patate douce. La suite ? Une partition virtuose d’une quinzaine de sushis, parmi lesquels une élégiaque pièce à la seiche, un concerto en sériole majeure, un hymne au chutoro (thon mi-gras), un acmé d’anguille, et plus encore – rouget, homard mariné au miso, truite ikejime, tartare de thon gras et caviar… Avant une polyphonie de glaces au matcha signées Alain Ducasse. Bis ! bis ! // Albertine Simonet

POUR LA SOIF ? Un choix pointu de sakés (junmai Fukunishiki Fu à 12 € le verre, junmai ginjo Gikyo à 18 €), les exigeants whiskys Yamazaki (de 18 à… 297 € les 4 cl), et des vins qui font plaisir (riesling Le Kottabe de Josmeyer à 20 € le verre) ou mal (montrachet estampillé Jacques Prieur à 1 600 € la bouteille).

LES PRIX : Menu omakase 330 €, accords mets-
sakés 75-110 €.

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie de 16 articles qui explorent les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.