LA SAISON DU BÉLIER PASSE À LA CASSEROLE

Tous les mois, le Fooding superpose la carte du ciel et celle des restos, pour des prévisions de bon augure et de haute goûture ! Au menu astral de cette fin mars, le soleil entre en Bélier pour rayonner sur tous les signes de son énergie spontanée et créatrice. Résultat : on ose, on gueule, on réfléchit moins, on trouve soudainement que prévoir, il y en a marre.

Premier signe de l’année astrologique, enfant gâté du zodiaque, le Bélier aime l’audace et l’effervescence, voire le tapage. Pas étonnant qu’il préfère s’attabler dans des rades nourrissants et joyeusement bruyants, comme Billili ou Le Rocher de la Vierge ! Accoudé à la constellation du take-away, il s’envoie du fast pour des plaisirs immédiats. Bref, déjà saoulé·e·s d’être privé·e·s de bamboche pour leur anniversaire, les Bélier ne se laisseront pas mettre en cage ou au régime !

Ce mois-ci, en hommage à leur fameuse impatience, le Fooding vous livre un guide des meilleurs fast-foods signe par signe. Dites-nous quand vous êtes né·e, on vous dira quoi manger !

Bélier (21 mars – 20 avril )
Pour les Bélier, c’est évidemment la quintessence de la street food qui s’impose : le kebab. Chez Özlem, les derviches tourneurs de broche prennent le temps de la marinade à leur place. Il n’y a plus qu’à se bâfrer, droit à l’estomac !

Taureau (21 avril – 20 mai)
Certes, les Taureau prônent la facilité, mais ils aiment surtout le confort et le luxe. Alors oui à l’indéboulonnable jambon-beurre, mais en version cinq étoiles ! Comme celui préparé minute par l’équipe d’Éric Frechon chez Lazare, au jambon Prince de Paris et beurre Bordier.

Gémeaux (21 mai – 21juin)
Pour leur éviter de mourir d’ennui au beau milieu du repas, on envoie les remuants Gémeaux dévorer une pizza moitié-moitié chez Étienne. En bonus, la gouaille marseillaise, 100 % compatible avec ces amateurs de chaleur humaine.

Cancer (22 juin – 22 juillet)
Ah, les Cancer. Leur vie est déjà assez compliquée pour qu’ils aient en plus à se farcir la croûte de leur ‘dwich. Pour eux, ce sera donc une virée au Carré Pain de Mie, oùle sandwich extra-molleux à la salade d’œufs sèchera les larmes qui coulent à la lecture de ce guide (g)astro trop, trop méchant.

Lion (23 juillet – 23 août)
Un repas fast, d’accord, mais bling alors ! Qu’importe si elle coûte un bras, la pause dej’ du Lion sera fourrée au homard. Et ça tombe bien, le lobster roll de FTG est un must – comment ça, vous ne connaissez pas ? Allez, ça part en story direct.

Vierge (23 août – 22 septembre)
Les Vierge sont compliqué·e·s, on leur propose donc deux options. D’humeur vive ? Qu’elles composent leur focaccia eux-mêmes chez Cosí puisqu’elles font tout mieux que les autres, et que déléguer, c’est la déception assurée. Et les jours où elles n’ont pas l’énergie de gérer les défauts du monde entier, qu’elles optent pour le bagel au cream cheese de Bob’s Bake Shop. Oui, ami·e·s Vierge, vous êtes parfois rasoir, mais vous avez au moins raison sur un point : la qualité prime sur le reste.

Balance (23 septembre – 22 octobre)
Même pour un repas rapide, les Balance calent souvent quand il s’agit de faire des choix. Leur besoin d’équilibre et de variété sera donc amplement satisfait par un assortiment de tacos signé Todos contentos y yo también, à Perpignan. La balance parfaite entre fraîcheur et chaleur dans chaque tortilla !

Scorpion (23 octobre – 22 novembre)
Ce fromage fondant, cette viande croustillante, cette sauce dégoulinante… Les Scorpion fonceront avec passion chez Dumbo pour un smash burger de folie ! De quoi contenter ces adeptes de la comfort food qui, sous leur cuir de dur à cuire, ont un petit cœur qui bat.

Sagittaire (23 novembre – 21 décembre)
Avant même le règne du take-away, les Sagittaire n’aimaient pas s’arrêter pour manger – encore moins réserver. Pas étonnant qu’on les retrouve le plus souvent dans les bars ! Pour eux, ce sera donc le lahmacun d’Urfa Dürüm, un vrai pilier du Faubourg Saint-Denis.

Capricorne (22 décembre – 20 janvier)
Manger, c’est un investissement. En argent, en temps qu’on ne passe pas à travailler. Et s’ils en retirent des regrets ou de la déception, les Capricorne ne le supportent pas. La double valeur sûre que représente le fish and chips (valeur A) de Clamato (valeur B) est donc le meilleur combo pour calmer leurs angoisses. Fin de la pause, au boulot !

Verseau (21 janvier – 18 février)
La minute graille des Verseau doit être différente et unique – le mot « mainstream » leur étant aussi insupportable que se faire traiter de Taureau… Certes, à la longue, c’est agaçant. Mais les onigiri, c’est délicieux, alors on les accompagne sans moufter chez Kunitoraya.

Poissons (19 février – 20 mars)
Toujours à la recherche du « moment Ratatouille », de ce tunnel spatio-temporel vers l’enfance où la vie était plus simple, les Poissons serrent leurs petits poings de joie devant le grilled cheese au gruyère de Taka & Vermo. Tout simple, tout chaud.

LA COCKTAILMANCIE DE MARGOT LECARPENTIER

Chaque mois, la reine des cocktails et fondatrice de Combat (Meilleur bar d’auteur Guide 2018) fait dans le spirituel ! Capricorne jusqu’au bout des cornes, Margot Lecarpentier traduit les énergies du zodiaque en une décoction inédite, comme un hymne aux gloires et déboires du signe roi. À base de cachaça, d’anisé et de Picon, twisté par un trait de sherry oloroso, le maître mot du breuvage du mois est l’audace. Et avec les Bélier, ça réglisse tout seul !

Ingrédients

10 ml de sirop de sucre
20 ml de cachaça
20 ml de sherry oloroso
10 ml d’anisé
10 ml de Picon
20 ml de jus de citron vert
Un quartier de citron vert
De la glace pilée

Recette

Pour préparer le sirop, verser le même volume d’eau et de sucre dans une casserole, puis faire chauffer en mélangeant jusqu’à dissolution complète du sucre. Laisser refroidir.
Dans un verre haut, verser tous les ingrédients alcoolisés, puis le jus de citron et le sirop de sucre.
Mélanger, ajouter de la glace pilée jusqu’en haut du verre et décorer avec le quartier de citron vert. Ce cocktail se déguste avec une paille.
Besoin de vous shaker les idées ? Retrouvez cette recette en images qui bougent dans nos highlights Instagram !

Rendez-vous le mois prochain, à l’aube de la saison du Taureau, pour célébrer ensemble la paresse, l’entêtement au-delà de toute raison et les belles choses.

Mathilde Moche

Illustration © Faye Bas Backer
Photo © Margot Lecarpentier

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.