LA SAISON DU TAUREAU PASSE À LA MOULINETTE

Tous les mois, le Fooding superpose la carte du ciel et celle des restos, pour des prévisions de bon augure et de haute goûture ! Désir, plaisir et frometons en délire… Place à la saison du Taureau ! Jamais les dernier·ère·s à siester après un lubrique pique-nique, les Taureau apprécient les joies de la chair comme de la bonne chère, les cinq sens toujours en pleine jouissance. Et quoi de plus aguichant, par beau temps, qu’un bon fromage dégoulinant ? Ce mois-ci, le Fooding vous sert donc un guide signe par signe des frometons qui-puent-bon !

Bélier (21 mars – 20 avril)
0 % prise de tête, 100 % jouasses, les Bélier tombent pour le brocciu. Fromage corse versatile et unique en son genre, il s’engloutit aussi bien étalé sur une tartine que cuisiné en omelette, façon Loïc Terrier au Cabanon.

Taureau (21 avril – 20 mai)
Pour les Taureau, c’est une trinité italienne qui régale : au nom de la mozza, de la burrata et de la sainte stracciatella ! Au naturel avec un filet d’huile d’olive, en ‘dwich ou acoquinées avec de la pélamide comme chez Christian Qui, ces trois variations se déclinent à l’infini pour les huit repas quotidiens des Taureau.

Gémeaux (21 mai – 21juin)
Les Gémeaux aiment les fromages à leur image : complexes, fins, et surtout, à couches multiples. Alors, haro sur le chaource, le brie de Meaux ou encore le brillat-savarin, fourré à la truffe en hiver, à l’ail des ours au printemps, au miel et aux amandes à l’automne… et toute l’année aux pralines roses à la Fromagerie Saint Jean à Lyon ! Il ne leur reste plus qu’à choisir leur personnalité du jour.

Cancer (22 juin – 22 juillet)
Spécialité fromagère lyonnaise, la cervelle de canut représente bien les Cancer… Ne vous fiez donc pas à ses airs doux et crémeux, gare au piquant de l’ail en fin de bouche ! Un aperçu de l’arrière-goût tenace que vous laisseront les représentant·e·s de ce signe si vous abusez de leur gentillesse.

Lion (23 juillet – 23 août)
L’Etivaz est une petite bombe à pâte dure, dont la spécificité est d’être moulé dans les alpages durant l’été. Tout comme notre signe du soleil, les Suisses se plaisent à répéter qu’il est unique. Ah, les Lion, si on les écoutait, on devrait créer une AOP rien que pour eux.

Vierge (23 août – 22 septembre)
Avant que les Vierge ne hurlent au scandale : le cream cheese n’est pas un fromage fadasse, c’est un ingrédient à part entière. Tartinade à l’ail et aux fines herbes, cheesecake new-yorkais, roti malaisien… Il est partout, prêt à tout ! Comme les Vierge, son côté pratique et tout-terrain le rend incontournable.

Balance (23 septembre – 22 octobre)
Des fleurs ? Pour le printemps ? Comme c’est original ! Sauf que le Floral de Belval, affiné avec de la lavande et des pétales de bleuet et de rose séchés, régalera les Balance de sa subtilité. Un fromage en robe fleurie,attaché à la présentation, comme elles.

Scorpion (23 octobre – 22 novembre)
À la fois classique et clivant, intense et onctueux, le camembert irradie de son énergie scorpionne. On le préfère fondu et fondant, pané au panko à la manière de Sho Miyashita – qui le fourre à l’ail noir pour un kick sensationnel. Allez, les Scorpion, en cette saison du Taureau, laissez-vous dégouliner !

Sagittaire (23 novembre – 21 décembre)
Dans « feta », on entend « fête »… Pas étonnant que ce fromage soit Sagittaire jusqu’au bout des miettes ! Composé d’un mélange de laits de brebis et de chèvre lorsqu’il est fabriqué dans les règles de l’art, cet incontournable grec donne un air de vacances à la plus sobre des assiettes. Comble du cool : le réaliser « saganáki » comme Mikaela Liaroutsos, soit poêlé et miellé, acoquinée avec des légumes de saison.

Capricorne (22 décembre – 20 janvier)
Puisque la chèvre est littéralement l’emblème des Capricorne, on fonce sur le crottin de Chavignol, le picodon d’Ardèche ou le Rocamadour. À chaque envie son affinage ! Un seul risque : que les Capri créent un tableur pour comparer les fromages de chèvre de la manière la plus efficace possible.

Verseau (21 janvier – 18 février)
Pour les Verseau, c’est fontainebleau ! Est-ce réellement un fromage ? Pas vraiment. Mais respecte-t-on les règles quand on est Verseau ? Pas vraiment non plus. Nature, dopé au citron ou accompagné des première fraises de la saison, ce nuage de crème fouettée est le parfait pied de nez à ce gastroscope bien fromagé. Na !

Poissons (19 février – 20 mars)
Alliance idéale de la douceur et du caractère, le gorgonzola est né sous le signe des Poissons. On peut certes le manger à la cuillère, mais il donnera le meilleur de lui-même en sauce crémeuse, avec des gnocchis maison – comme dans cette recette de Kevin O’Donnell.

Et comme chaque mois, Margot Lecarpentier, la boss de Combat (Meilleur bar d’auteur Guide 2018), nous concocte une décoction inédite en l’honneur du signe roi. Pour choper la recette de son cocktail qui réveillerait un·e Taureau endormi·e au soleil, c’est par ici !

Mathilde Moche est l’autrice de ces prévisions (g)astrologiques. Taureau incorrigible, elle est convaincue que son signe est génial et que cette saison est le meilleur moment de l’année. Adressez donc vos réclamations à quelqu’un.e d’autre.

Illustration © Faye Bas Backer