restaurant

Cavalier

Restaurant Cavalier (Paris)

© Maki Manoukian

  • Date
  • partager

Lancé au grand galop jusqu’au bout de la nuit, Cavalier desserre les ceintures en sautant les heures classiques de fermeture ! Dans la salle longue comme un jour sans faim, une ligne de démarcation souligne l’hybride nature des lieux : à gauche, mur terracotta, bouteilles rétroéclairées et comptoir marbré, ambiance noctambar à cocktails ; à droite, mood resto épuré avec tabourets hauts et assiettes à tapasser. En cuisine, c’est l’italo-chef Michael Aldibek (ex-Soces) qui tient les rênes sans se brider : buonissimo vitello tonnato, crémeux comme il faut, additionné de feuilles de câprier au vinaigre ; rafraîchissant crudo de sériole balancé par un dashi de tomate, des rondelles de radis Red Meat, des feuilles de capucine et un jus de persil ; crousti-cervelle de veau panée émoustillée d’aïoli, gel de granny-smith et feuilles de fenouil ; réconfortante (peut-être un peu envahissante) crème namelaka, soit une crème ultra-onctueuse, ici au chèvre avec de la marmelade de citron et une réduction d’amaretto. Après 22 h 30 et jusqu’à 5 h du mat’ en fin de semaine, la carte passe au trot et vise le débourrage avec des planches de charcut’ et fromage, des huîtres de Blainville, des légumes pickelisés, du tarama, des bulots… // Eric Taylor

POUR LA SOIF ? Prune Moirenc, la conductrice de piste, est aussi sommelière : pinot blanc alsacien de Charles Frey (7,50 € le verre), muscadet du Domaine de l’Écu (35 € la quille), rouge rhodanien du Domaine Gramenon (44 €)… Et pour mettre le pied à l’étrier, des cocktails secoués par Léo Nicaud et Anthony Rostoucher – comme ce Old Fashioned au shiso et miso (14 €).

LES PRIX : assiettes 9-23 €, grignotages 5-12 €.

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie de 16 articles qui explorent les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.