bar

Botaniste

Botaniste (Paris)

© Roberta Valerio

  • Date
  • partager

Campé dans l’ancien hôtel particulier de Roland Bonaparte (petit-neveu de l’Empereur), Le Botaniste, décoré par Pierre-Yves Rochon, cultive une certaine idée du bon goût : épiques tableaux équestres, mobilier néo-Empire, papier peint rayé, lustre imposant, comptoir en acajou laqué… Idem pour la pléthorique carte de cocktails signée Clément Emery (ex-Banke), malheureusement desservie par une zique électro-lounge hors sujet. Mentions spéciales, parmi les vingt créations de l’année : l’écorcé vif Cyrus (vodka, citron noir, Lillet Grande Réserve, 27 €), la puissante Mezcalina (mezcal, Chartreuse jaune, fleur d’immortelle, noix muscade, basilic, lime, 27 €) servie dans une fiole à élixir, ou le Blush sans alcool (framboises, baies roses, eau de rose, rosier sauvage et hibiscus, 20 €). Côté solides, tout goûte chic et cher : dim sum (29 €) ou assiette de pata negra bellota (39 €). A.B.

Une faim de nuit ?

Le guide Fooding 2023 met ses habits de lumière pour vous déballer un brillant concentré de toutes les nouveautés de l’année : 500 restaurants, bars, chambres, commerces et caves partout en France ; un palmarès très attendu ; et une partie magazine toujours plus éclairante ! Soit, une édition XXLuxe inégalée de 228 pages, illustrée par la crème de la crème des artistes émergent·e·s.

Couverture du guide 2021.
JE LE VEUX !

À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, un palmarès annuel toujours très attendu, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Bref, tout pour faire son intéressant !

Fooding® est une marque déposée.