restaurant

Le Mary Celeste

Le Mary Celeste (Paris)

© Emma Lucila Sanz

  • Date
  • partager

Dès la fin de journée, autour du massif comptoir hexagonal du Mary Celeste, nommé en mémoire du mystérieux vaisseau fantôme américain, les cocktaileur·se·s chevronné·e·s s’agglutinent à vitesse grand V pour expérimenter les potions de l’équipage Quixotic – également à la barre de Candelaria. Mais pas besoin de se laisser saborder pour tâter les assiettes d’Amandine Sepulcre-Huang (ex-Bleu Bao) : wonton au kimchi fracassants comme un récif ; moules chili-shiso bien agitées ; ou, alternatives moins houleuses mais tout aussi déli, chou de Pontoise farci (échine de porc adobo et serrano) dodu comme une bouée, et rassurante salade de castelfranco, poire, tamarin et chèvre cendré. Pour le dessert, histoire d’explorer le chou sous toutes les coutures, Amandine remet ça avec un chou pinou quoiqu’un peu coquinou, fort en chocolat et augmenté d’un praliné noisettes-câpres. Sinon, la cheffe fait sa fried chicken party chaque vendredi, et tous les midis, c’est Alix Thollet qui prend le relais avec un aguichant menu déjeuner – par exemple, œufs à la diable, filet de merlu grillé et pommes de terre écrasées, fontainebleau aux agrumes et amandes. // Theodora Clermont

POUR LA SOIF ? Une douzaine de créations shakées (10-13 €), parmi lesquelles un 8:05pm mêlant savamment bourbon, chocolat, absinthe et cardamome, un Magenta composé de rhum, Saint-Raphaël, amaretto et verjus, ou encore un El Senador à base de mezcal et grenadine. Et presque autant de vins vivants au verre, dont un pinot gris alsacien Saveur de Pierre signé Les Vins Pirouettes (7 €) et un beaujolais French Kiss Kanon du Domaine Saint-Cyr (8 €).

LES PRIX : Formule 18-25 € (midi), huîtres 3,50 à 4,50 € pièce, assiettes 5-40 €, desserts 8 €.

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie de 16 articles qui explorent les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.