restaurant

Ripaille

Restaurant Ripaille (Marseille)

© Chloé Langlais

  • Date
  • partager

Avec saint Ripailloux veillant sur son bistrot, le bringueur Quentin Panabieres (alias Napo, ex-sommelier d’Ötap à Bruxelles et cuistot ici) annonce la couleur ! Derrière la façade bleu ciel fleurissent les talents de Chloé Langlais (ancienne DA) et Simon Erouart (ex-Ivresse à Marseille), au service, et Alix Eliard (ex-Auberge de Chassignolles à Arles) au tire-bouchon – une équipe de ripailleurs qui fait nocer le haut du Panier dans ce mignon rade aux meubles formiqués et à la vaisselle chinée. Pour nous, ce soir-là : étonnant ajo blanco (soupe froide à base de mie de pain) aux oignons confits, rafraîchi par des cubes de pastèque ; simples haricots verts en persillade, pimpés de chapelure croustillante et poutargue râpée ; boles de picolat d’inspi roussillonnaise, soit des boulettes de cochon nageant dans un ragoût de tomates, pommes de terre et olives ; avant une tarte aux framboises un poil estoufasse – ou un moelleux nectarine-abricot plus réussi. Hors services, petit déj’ avec viennoiseries de la boulangerie T65, fruits du marché, œufs au plat ou à la coque, café Luciani de Marseille (espresso à 1,80 €) et jus de fruits bio. // Victoria Bout

POUR LA SOIF ? Des jus français qui ne font pas mal au larfeuille : pet’ nat’ de la Pierre Levée à Gaillac (24 € la bouteille), grenache blanc ardéchois du Domaine Ozil (22 €), gamay puydômois de Francine et François Dhumes (39 €)…

LES PRIX : plat du jour 15 €, formule 18-25 € (midi), tapassiettes 6-18 € (soir).

Enregistrez cette adresse dans l’app du Fooding, disponible sur iOS !

La 2e édition du guide Belgique est disponible en précommande !

Retrouvez les 350 nouvelles meilleures adresses du Royaume (restaurants, bars, caves, commerces, chambres...), un palmarès qui célèbre les coups de cœur de l’année et une partie magazine enrichie de 16 articles qui explorent les marges et les histoires culinaires cachées, voire taboues.

Couverture du guide Belgique 2024.
Je précommande
À propos

Le Fooding est un guide indépendant de restaurants, chambres, bars, caves et commerces qui font et défont le « goût de l’époque ». Mais pas que ! C’est aussi un magazine où food et société s’installent à la même table, des événements gastronokifs, une agence événementielle, consulting et contenus qui a plus d’un tour dans son sac de courses… Et après l’Hexagone, la Belgique est le nouveau terrain de jeu du guide Fooding !

Fooding® est une marque déposée.